July 16, 2018 / 6:42 PM / 5 months ago

Kashkari (Fed) voit peu de nécessité de relever encore les taux

16 juillet (Reuters) - Le resserrement de l’écart entre les rendements des obligations du Trésor américaines à long et court termes a contribué à convaincre au moins un banquier central que la Réserve fédérale devrait interrompre son cycle de relèvement des taux d’intérêt à moins d’une accélération de l’inflation ou de la croissance.

Le président de la Réserve fédérale de Minneapolis Neel Kashkari, qui ne vote pas cette année au comité de politique monétaire mais participe à toutes les discussions, a dit lundi que l’aplatissement de la courbe des rendements signifiait que les taux n’étaient pas loin d’être neutres pour l’économie.

“Cela suggère qu’il y a peu de raison de relever encore beaucoup les taux, d’inverser la courbe des rendements, de donner un coup de frein à l’économie et de risquer, en fait, que cela ne déclenche une récession”, a-t-il déclaré. (Ann Saphir, Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below