July 10, 2018 / 8:23 AM / 2 months ago

BOURSE-Atos grimpe, Barclays juge la décote injustifiée

PARIS, 10 juillet (Reuters) - Atos affiche l’une des plus fortes hausses du CAC 40 mardi matin en Bourse de Paris, porté par le relèvement de la recommandation de Barclays, qui estime que la sous-performance récente du titre est injustifiée et offre une opportunité d’investissement.

Le titre du groupe français gagne 2,41% à 121,35 euros à 10h18 alors que le CAC 40 progresse de 0,21%.

Barclays a relevé sa recommandation à “surpondérer” contre “pondération en ligne” et porté son objectif de cours de 125 à 140 euros.

Dans une étude sur le secteur européen des logiciels et des services informatiques, la banque britannique constate que “l’action Atos a nettement sous-performé en dépit des performances excellentes du titre Worldline”, la filiale du groupe spécialisée dans les paiements. Et elle estime que les inquiétudes légitimes du marché liées à la qualité des activités de services d’Atos ne justifient pas l’ampleur de la décote actuelle.

Le cours d’Atos a progressé de 5,4% au deuxième trimestre alors que l’indice Stoxx européen des hautes technologies progressait de 9,3% sur la même période.

“Avec un deuxième trimestre attendu en ligne avec le premier, nous voyons une opportunité”, ajoutent les analystes de Barclays, en précisant que leur objectif de cours a été établi sur la base d’un multiple valeur d’entreprise/bénéfice opérationnel net après impôt (EV/NOPAT) de 11, alors qu’il n’est actuellement que de 9,0.

“Le marché a continué à acheter la dynamique de croissance au premier semestre alors qu’Atos a été incapable de la délivrer, ce qui s’est traduit par une dévalorisation importante au cours des 12 derniers mois”, ajoutent-ils, estimant que cette évolution est due uniquement aux activités d’infrastructures, dont le chiffre d’affaires a subi une baisse organique de 1,6% au premier trimestre, “nettement inférieure à la prévision de 0% à +1%”.

“Elle devrait se rapprocher du bas de cette fourchette au deuxième semestre et nous voyons là un catalyseur décisif pour la valeur”, souligne Barclays.

La banque confirme parallèlement sa recommandation sur Worldline à “pondération en ligne”, avec un objectif porté de 37 à 43 euros.

L’action Worldline cède 1,48% à 49,80 euros.

Marc Angrand, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below