July 10, 2018 / 5:54 AM / 4 months ago

Turquie-Les mandats à la banque centrale ramenés à quatre ans

ISTANBUL, 10 juillet (Reuters) - Le gouverneur de la banque centrale de Turquie, ses adjoints et les membres du comité de politique monétaire seront désormais nommés par le chef de l’Etat pour des mandats de quatre ans, selon un décret présidentiel publié mardi au lendemain de l’investiture de Recep Tayyip Erdogan.

Le gouverneur de la banque centrale turque était auparavant nommé pour cinq ans mais cette disposition a été supprimée par un décret paru dans le Journal officiel. Il n’est en outre plus nécessaire que les gouverneurs adjoints aient déjà 10 ans d’expérience pour être nommés à leur poste, selon ce même décret.

Réélu président le 24 juin, Recep Tayyip Erdogan a été investi lundi dans le cadre d’un régime présidentiel renforcé à la suite d’une modification de la Constitution approuvée l’an dernier par référendum.

Le chef de l’Etat a désormais la haute main sur les nominations aux principaux postes du pays et sur la fonction publique, ce qui, en matière de politique monétaire, alimente les craintes sur l’indépendance de la banque centrale. Ces inquiétudes ont contribué à affaiblir la livre turque, d’autant que Recep Tayyip Erdogan se définit lui-même comme un “ennemi des taux d’intérêt”.

Quelques heures après son investiture, le président turc a nommé son gendre au poste de ministre des Finances. (Daren Butler Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below