July 6, 2018 / 1:11 PM / 2 months ago

USA-Déficit commercial au plus bas depuis un an et demi en mai

WASHINGTON, 6 juillet (Reuters) - Le déficit commercial des Etats-Unis est tombé au mois de mai à son plus bas depuis un an et demi, le montant des exportations ayant atteint un niveau record, dopées par les livraisons de soja et d’avions de ligne.

Le département du Commerce a annoncé vendredi que le déficit avait diminué de 6,6% à 43,1 milliards de dollars (36,7 milliards d’euros), le montant le plus faible depuis octobre 2016, après un déficit de 46,1 milliards (46,2 milliards en première estimation) en avril.

Les économistes anticipaient un déficit de 43,7 milliards de dollars.

Ajusté de l’inflation, le déficit commercial ressort à 75,3 milliards de dollars, son plus bas niveau depuis mars 2017, contre 77,5 milliards en avril. Ce déficit commercial dit réel pour avril et mai est inférieur à la moyenne de 82,5 milliards du premier trimestre.

La baisse du déficit commercial réel en avril et en mai laisse penser que le commerce extérieur a pu contribuer au Produit intérieur brut (PIB) du deuxième trimestre après avoir été neutre sur la période janvier-mars. Les estimations de croissance annualisée du deuxième trimestre sont supérieures à 4,0%, après un rythme de 2,0% constaté au trimestre précédent.

Mais les tensions entre Washington et ses grands partenaires commerciaux assombrissent les perspectives du reste de l’année.

Les Etats-Unis ont commencé à percevoir vendredi 25% de droits de douane sur 34 milliards de dollars de marchandises chinoises importées et Donald Trump a averti qu’à terme, plus de 500 milliards de dollars de produits chinois, soit la quasi-totalité des importations américaines en provenance de Chine, pourraient être taxées.

Le déficit avec la Chine a augmenté de 18,7% à 33,2 milliards de dollars en mai et celui avec le Mexique de 18,8%.

Les exportations de biens et de services ont progressé de 1,9% à un record de 215,3 milliards de dollars en mai, dopées par une augmentation de 1,9 milliard de dollars des livraisons d’avions de ligne et de 2,0 milliards de graines de soja.

Les importations de biens et de services ont augmenté pour leur part de 0,4% à 258,4 milliards de dollars.

Tableau:

Lucia Mutikani, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below