July 4, 2018 / 3:53 PM / a month ago

LEAD 1-Ryanair-Les équipages prévoient des grèves coordonnées-syndicat

(Actualisé avec précisions)

DUBLIN, 4 juillet (Reuters) - Les personnels de bord de Ryanair en Espagne, au Portugal, en Italie et en Belgique planifient des grèves coordonnées et annonceront jeudi les dates de leur mobilisation, a annoncé mercredi un responsable du syndicat espagnol Sitcpla, ajoutant que d’autres pays pourraient s’y associer.

L’annonce des dates a été repoussée à jeudi, en raison de l’autorisation réglementaire attendue par un syndicat italien, a déclaré à Reuters Antonio Escobar, porte-parole de Sitcpla.

Les personnels de bord rejoindront les pilotes irlandais de la compagnie à bas coûts, qui ont annoncé mardi une grève le 12 juillet, à la suite de négociations infructueuses avec la direction sur de nouvelles conditions de travail.

Le transporteur aérien irlandais a évité une série de grèves avant Noël dernier en reconnaissant les syndicats de pilotes - une première dans l’histoire de la compagnie fondée il y a 32 ans - mais il peine depuis à parvenir à un accord dans certains pays.

Les personnels de bord de toute l’Europe ont publié mercredi une liste de 34 revendications. Ils demandent notamment “un salaire décent”, une meilleure couverture santé et des contrats de travail fondés sur le droit national plutôt qu’irlandais.

La liste de ces revendications a été établie par des personnels de bord représentant 80% des 86 bases de Ryanair, indique dans un communiqué de la Fédération internationale des ouvriers du transport (International transport workers federation), à l’initiative de ce mouvement.

Lors d’un point de presse, les membres d’équipage se sont plaints d’être forcés de se rendre au travail lorsqu’ils étaient malades et de fournir une description écrite de leurs symptômes et d’avoir toutes les peines du monde à se faire payer leurs indemnités de maladie.

Des membres d’équipages souhaitant garder l’anonymat ont assuré que des salariés de plusieurs pays de l’Union européenne avaient été contraints d’ouvrir des comptes en Irlande afin d’être payés.

Ryanair n’a pas répondu dans l’immédiat à une demande de commentaire mais a dit par le passé que ses conditions de travail étaient compétitives et plus généreuses que celles de certaines de ses concurrentes.

Si elle reconnaît que beaucoup de ses salariés sont employés par des sociétés tierces, elle assure qu’ils préfèrent cette solution plutôt qu’être salariés directement par elle.

Ryanairest est présente dans 37 pays et a transporté 130 millions de passagers l’an dernier.

Conor Humphries Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Ryanair

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below