June 28, 2018 / 7:12 AM / in 3 months

Air France-Borne pour la nomination d'un professionnel de l'aérien

28 juin (Reuters) - La ministre des Transports Elisabeth Borne s’est prononcée jeudi pour la nomination d’un spécialiste de l’aérien pour succéder à Jean-Marc Janaillac à la tête d’Air France.

“Je pense que c’est important qu’on ait un professionnel du transport aérien”, a déclaré la ministre sur Radio Classique.

“Air France-KLM est dans une compétition mondiale (...)c’est important qu’on trouve quelqu’un qui soit un spécialiste du domaine aérien et qui puisse prendre au plus vite les commandes de la compagnie qui a des défis important devant elle”.

Air France-KLM a fait savoir mercredi soir, à l’issue d’un séminaire de deux jours de son conseil d’administration, que le processus de sélection de son futur patron était toujours en cours.

Selon des informations de presse, le groupe a renoncé à choisir Philippe Capron, sans connaissance de l’aérien, et dont la candidature avait suscité l’opposition de Delta Air Lines , China Eastern Airlines, actionnaires et partenaires de la compagnie et de KLM.

La ministre a également indiqué qu’il serait “dans l’intérêt de tout le monde” que le futur patron d’Air France soit trouvé “dans le courant du mois de juillet”.

Interrogée sur l’avenir de la participation de l’Etat au capital d’Air France-KLM, la ministre a réaffirmé que la question “ne se posait pas pour le moment”.

“Le sujet du moment c’est de retrouver un patron pour Air France”, a-t-elle dit.

AccorHotels s’est porté candidat au rachat de tout ou partie des 14% détenus par l’Etats dans le capital d’Air France-KLM, afin de mutualiser les forces des deux groupes en matière de digital, de bases de données et de programmes de fidélité.

Air France-KLM est plongé dans la crise depuis la démission le 7 mai de son PDG Jean-Marc Janaillac, après le rejet par référendum de l’accord salarial qu’il avait proposé au personnel de la compagnie française.

Anne-Marie Couderc a été nommée le 15 mai aux côtés d’un triumvirat de dirigeants pour assurer un intérim à la tête du groupe, sur fond de crise sociale. (Julie Carriat, édité par Pascale Denis)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below