June 27, 2018 / 12:35 PM / 5 months ago

Trump s'en tiendra au CFIUS pour freiner les investissements chinois

(Répétition slug, texte sans changement)

WASHINGTON, 27 juin (Reuters) - L’administration Trump s’en tiendra à un dispositif de surveillance législatif renforcé face au risque de voir des intérêts chinois mettre la main sur des technologies américaines, plutôt que d’imposer des restrictions spécifiques à l’égard de la Chine, ont déclaré mercredi des responsables du gouvernement américain.

Le département du Trésor a recommandé à Donald Trump de recourir à la nouvelle législation de contrôle renforcé des transactions par le Comité des investissements étrangers aux Etats-Unis (CFIUS) pour vérifier qu’ils ne portent pas atteinte à la sécurité nationale, ont-ils précisé.

“Le CFIUS est en mesure de répondre de manière appropriée aux différentes menaces sur différentes technologies exercées par différentes entités de différents pays”, a dit un responsable.

Le président américain a demandé mercredi au Congrès à lui envoyer dès que possible le texte de loi renforçant le processus d’examen des projets d’investissement étrangers.

“Cette législation, le Foreign Investment Risk Review Modernization Act (FIRRMA), renforcera notre capacité à protéger les Etats-Unis de menaces nouvelles et en pleine évolution liées aux investissements étrangers tout en préservant l’environnement d’investissement fort et ouvert auquel notre pays est attaché et qui bénéfice à notre économie et à notre peuple”, a-t-il dit.

Les contrats à terme sur les principaux indices américains sont repassés dans le vert après les déclarations de la Maison blanche tandis que les Bourses européennes amplifiaient leur progression.

L’indice paneuropéen Stoxx 600, qui a perdu jusqu’à 0,76% en matinée en raison notamment des craintes persistantes liées aux tensions commerciales, gagnait 0,6% à 12h30 GMT.

Lundi à Wall Street, le Standard & Poor’s 500 a perdu jusqu’à 2% en séance après des informations selon lesquelles le Trésor envisageait d’interdire le rachat d’entreprises technologiques américaines par des sociétés détenues à au moins 25% par des capitaux chinois. (Doina Chiacu, Juliette Rouillon et Marc Angrand pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below