June 27, 2018 / 12:59 AM / a month ago

La Chine doit se défendre dans la guerre commerciale-presse

SHANGHAI, 27 juin (Reuters) - La Chine doit prendre “des mesures d’auto-défense” contre les droits de douane américains via des subventions à des entreprises et des industries affectées par les tensions commerciales actuelles, estime le journal Global Times mercredi.

Le quotidien géré par le Parti communiste chinois (PCC) estime que les sociétés technologiques chinoises pourraient être particulièrement victimes de pratiques injustes et “devenir les victimes de la guerre commerciale de Trump”.

Cette prise de position intervient alors que Washington envisage d’imposer des restrictions sur les investissements étrangers, et pas seulement chinois, dans les sociétés technologiques américaines.

Le département du Trésor américain travaille sur une proposition d’interdiction d’acquisition d’entreprises américaines dans le domaine de la “technologie industriellement majeure” par des entreprises détenues à au moins 25% par des capitaux chinois.

“La Chine peut offrir des soutiens à l’exportation aux entreprises chinoises dans le cadre de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et établir une politique de soutien en leur faveur”, ajoute l’article du Global Times.

“Si ZTE et d’autres entreprises sont les premières à supporter les effets de la guerre commerciale de Trump, elles peuvent aussi être les premières à recevoir un soutien du gouvernement chinois”, ajoute le quotidien.

ZTE, deuxième équipementier chinois des télécommunications, a mis fin à ses principales activités après la décision des Etats-Unis d’imposer un arrêt sur ses fournisseurs américains en avril.

Dans un éditorial publié dans son édition de mercredi, le China Daily estime pour sa part que les entreprises et les employés finiront par “connaître la douleur” provoquée par la politique de Trump qui affecte toutes les chaînes de production mondiales.

La Chambre des représentants a adopté mardi à une très large majorité un texte limitant les règles d’investissements étrangers. Démocrates et républicains partagent l’inquiétude de voir des entreprises chinoises acquérir des technologies américaines.

Brenda Goh; Pierre Sérisier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below