June 26, 2018 / 12:34 PM / 5 months ago

Grèce-La majorité parlementaire de Tsipras se réduit

ATHENES, 26 juin (Reuters) - Le gouvernement de coalition en Grèce ne dispose plus mardi que d’une majorité de 152 sièges sur 300 au Parlement après la démission de Georges Lazaridis, un député du parti des Grecs indépendants (ANEL, droite souverainiste).

Cette démission ne menace pas la coalition au pouvoir, a cependant affirmé le porte-parole du gouvernement, Dimitris Tzanakopoulos.

Les élus de l’ANEL se sont déclarés hostiles au récent accord conclu entre Athènes et Skopje sur le nom officiel de l’ancienne république yougoslave de Macédoine. Le choix s’est porté sur “République de Macédoine du Nord”, ce qui irrite les nationalistes grecs.

Un autre député de l’ANEL a été exclu du parti pour avoir voté le 16 juin la motion de censure déposée par les conservateurs de Nouvelle Démocratie contre le gouvernement d’Alexis Tsipras. (Angeliki Koutantou et Lefteris Papadimas; Guy Kerivel pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below