June 21, 2018 / 9:57 AM / 4 months ago

Avec Grab, Toyota veut recueillir des données sur la mobilité

par Naomi Tajitsu et Aradhana Aravindan

TOKYO/SINGAPOUR, 21 juin (Reuters) - En investissant un milliard de dollars (865 millions d’euros) dans le spécialiste des VTC Grab, Toyota cherche à recueillir des données sur des dizaines de milliers de voitures à travers l’Asie du Sud-Est, ce qui lui permettrait notamment de connaître la vitesse des automobilistes, la durée de leur trajet et le temps passé dans les bouchons.

Le constructeur automobile japonais a annoncé son intention d’installer ses boîtiers d’enregistrement TransLog dans la flotte de voitures de location exploitées par la société singapourienne afin d’analyser les habitudes de conduite des automobilistes, des données considérées comme essentielles dans la perspective de son entrée sur le nouveau marché des services de mobilité.

“Les entreprises de véhicules de transport avec chauffeur sont les seules à disposer de données pertinentes sur les usages, les constructeurs automobiles veulent par conséquent y accéder”, a déclaré Egil Juliussen, directeur d’études chez IHS Markit pour les systèmes avancés d’aide à la conduite et de divertissement à bord.

Grab surveille déjà le comportement des automobilistes via une application capable de transmettre au conducteur sa vitesse de circulation ou des données sur le freinage afin de renforcer leur sécurité.

Le spécialiste des VTC pourrait obtenir plus de données avec Toyota via les boîtiers TransLog, en service depuis 2016, qui permettent au constructeur japonais d’avoir un aperçu de la gestion de la flotte grâce au développement de services, y compris des concepts futuristes comme des restaurants mobiles.

“Il y a des données sur la voiture, et il y a aussi des données sur le service - le nombre de clients par conducteurs, le kilométrage moyen, les lieux où sont concentrés les prises en charge du client”, énumère Egil Juliussen. “Avoir cette photographie dans toutes les grandes villes (d’Asie du Sud-Est) est devenu très précieux.”

Toyota et Grab pourront aussi utiliser les données pour une éventuelle collaboration dans des services comme l’entretien et l’assurance personnalisée en fonction des usages.

“Les coûts d’entretien des véhicules, les coûts d’assurance, ce sont des questions essentielles pour les chauffeurs de VTC”, a déclaré Chua Kee Lock, directeur général de Vertex Venture Holdings, l’un des tout premiers investisseurs dans Grab.

L’investissement dans Grab, annoncé la semaine dernière, , offre à Toyota la possibilité de capter un volume de données qui serait difficile à collecter sur des véhicules privés utilisés moins de 5% de la journée et souvent sur des trajets réguliers.

Avec cet investissement, le plus important jamais réalisé par un constructeur automobile dans le secteur des VTC, Grab pourra étendre sa gamme de services, comme la livraison de repas et les paiements numériques. (Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below