June 21, 2018 / 9:32 AM / 3 months ago

Italie-Des eurosceptiques nommés à la tête des commissions des Finances

ROME, 21 juin (Reuters) - Deux représentants de la Ligue hostiles aux contraintes budgétaires européennes ont été nommés jeudi en Italie à la tête de commissions parlementaires chargées des finances publiques, ce qui pèse sur l’euro et fait grimper les rendements des emprunts d’Etat italiens.

Claudio Borghi va prendre la présidence de la commission du Budget de la Chambre des députés et Alberto Bagnai celle de la commission des Finances au Sénat. Tous deux sont issus de la Ligue, parti d’extrême droite participant à un gouvernement de coalition avec le Mouvement 5 Etoiles (M5S), anti-système.

Claudio Borghi s’est prononcé pour l’émission d’emprunts du Trésor à court terme nommés “mini-bots”, sans intérêt et échangeables, pour rembourser aux entreprises des sommes dues par l’Etat.

Alberto Bagnai a pour sa part déclaré cette année à Reuters que “l’objectif de l’équilibre budgétaire a détruit” l’économie italienne. (Giuseppe Fonte Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below