June 19, 2018 / 7:28 AM / 6 months ago

SNCF-La CGT va proposer une poursuite de la grève en juillet

PARIS, 19 juin (Reuters) - La CGT va proposer une poursuite de la grève des cheminots en juillet, a déclaré mardi Philippe Martinez, à quelques heures d’une réunion intersyndicale qui doit statuer sur l’issue du mouvement de grève intermittente lancé début avril pour protester contre la réforme du ferroviaire.

“Tout se décide en intersyndicale, la proposition de la CGT c’est que la grève se poursuive en juillet”, a déclaré le secrétaire général. “La CGT va proposer de poursuivre le mouvement début juillet.”

“J’ai eu l’occasion d’assister à des assemblées générales de cheminots la semaine dernière, ils sont très remontés, outre le fait que la loi ne passe toujours pas”, a-t-il dit citant notamment la question de la future convention collective nationale et celle du fret.

“La loi ne règle pas toute une série de problèmes que nous avons posés”, a-t-il dit, sans exclure des concessions du gouvernement malgré l’adoption définitive du texte par le Parlement la semaine dernière.

“On peut encore obtenir des reculs”, a-t-il estimé.

Le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a quant à lui appelé mardi à la fin du mouvement.

“Il faut savoir finir une grève. Le peuple français a tranché par l’intermédiaire de ses représentants, qui ont voté à une large majorité pour le projet de réforme de la SNCF”, a-t-il déclaré sur BFM TV.

“Je ne vois plus aucune raison de poursuivre cette grève”, a-t-il ajouté.

La première phrase, empruntée au secrétaire général du Parti communiste français Maurice Thorez pendant les grèves du Front populaire, a déjà été reprise dans ce contexte par le gouvernement, notamment le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin.

Mais les deux locataires de Bercy n’ont cité que partiellement Maurice Thorez, qui avait estimé qu’”il faut savoir arrêter une grève dès que satisfaction a été obtenue.”

Vendredi, le secrétaire général adjoint des cheminots de l’Unsa, Florent Monteilhet, rapportait que la CGT envisageait de prolonger la grève les 2, 6 et 7 juillet prochain, des dates que le secrétaire général s’est refusé mardi à confirmer dans le détail.

Julie Carriat et Myriam Rivet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below