June 14, 2018 / 11:53 AM / 3 months ago

Londres va accepter plus de médecins et d'infirmiers extérieurs à l'UE

LONDRES, 14 juin (Reuters) - Londres va assouplir les règles sur l’immigration pour permettre à un plus grand nombre de médecins et d’infirmiers extérieurs à l’Union européenne de travailler pour le National Health Service (NHS), le système de santé publique britannique, a déclaré jeudi un porte-parole de la Première ministre Theresa May.

La direction du NHS se plaint depuis longtemps d’avoir du mal à trouver des médecins et des infirmiers en raison du quota annuel imposé à l’emploi de professionnels qualifiés non ressortissants d’un pays de l’UE. Ce quota, mis en place par Theresa May alors qu’elle était ministre de l’Intérieur, est actuellement de 20.700.

“La Première ministre, le moment venu, présentera notre plan à long terme pour le National Health Service. Une partie importante de ce plan permettra au NHS d’avoir plus de médecins et d’infirmiers hautement qualifiés pour prendre parfaitement soin des patients”, a dit le porte-parole.

“Nous allons annoncer que les médecins et les infirmiers ne seront plus concernés par le quota de visas accordés aux travailleurs qualifiés”, a-t-il ajouté. (Estelle Shirbon et Elizabeth Piper; Guy Kerivel pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below