May 7, 2018 / 6:47 AM / 5 months ago

EDF porte plainte après la disparition de cadenas à Flamanville

PARIS, 7 mai (Reuters) - EDF a annoncé lundi avoir déposé plainte contre X le 5 mai après la disparition de cadenas sur des armoires du contrôle-commande de l’EPR de Flamanville.

Ces cadenas permettent de fermer des armoires qui contiennent les matériels informatiques du contrôle-commande du réacteur nucléaire.

Les scellés situés à l’intérieur des armoires sont intacts et les armoires contenant les matériels informatiques du contrôle commande de protection de la chaudière nucléaire ne sont pas concernées par cette disparition, a précisé EDF dans un communiqué.

L’ensemble des autorités compétentes a immédiatement été informé. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de cet événement qui n’a eu aucune conséquence sur la sûreté des installations, a également indiqué l’électricien public. (Pascale Denis, édité par Gilles Guillaume)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below