May 4, 2018 / 4:36 PM / 7 months ago

L'Argentine porte ses taux à 40% pour enrayer la chute du peso

BUENOS AIRES, 4 mai (Reuters) - Les autorités argentines ont redonné vendredi un peu d’air à leur devise en pleine déconfiture avec une série d’annonces destinées à restaurer la confiance des investisseurs.

La banque centrale a porté à 40% le principal taux directeur et le gouvernement a révisé en baisse son objectif de déficit budgétaire à 2,7% du Produit intérieur brut contre 3,2% précédemment.

Le peso argentin, qui avait plongé de près de 8% jeudi à 23 peso pour un dollar, a rebondi de 4,8% après ces annonces.

La banque centrale a précisé dans un communiqué qu’elle continuerait à utiliser tous les outils à sa disposition pour atteindre l’objectif de ramener l’inflation à 15% en rythme annuel cette année. Le mois dernier, elle était à 25,4% sur un an.

Le gouvernement avait jusqu’à présent conduit une politique de soutien à la croissance dans la perspective d’une candidature du président Mauricio Macri à sa réélection en 2019.

Les marchés ont accordé le bénéfice du doute à Macri pendant plus de deux ans après son arrivée au pouvoir à la fin 2015. Il a démantelé le contrôle des changes et les restrictions aux échanges extérieurs mis en place par le précédent gouvernement et soutenu le secteur agricole en réduisant les taxes sur les exportations de grains.

Macri a aussi permis le retour de l’Argentine sur le marché international des capitaux en réglant les différends avec les détenteurs d’obligations d’Etat sur lesquelles Buenos Aires avait fait défaut.

Mais comme les dirigeants d’autres pays émergents dont les comptes extérieurs sont déficitaires, le président argentin, qui s’était engagé à normaliser une économie dans la tourmente depuis des années, est confronté à la récente remontée des taux d’intérêt et à l’appréciation du dollar.

La décision du gouvernement argentin d’instaurer la semaine dernière une nouvelle taxe sur les investisseurs internationaux a été le catalyseur d’une crise de défiance sur le peso. (Hugh Bronstein et Nicolás Misculin, Marc Joanny pour le service français, édité par Henri-Pierre André)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below