May 4, 2018 / 3:21 PM / 2 months ago

Vivendi dit ne plus avoir le contrôle Telecom Italia après le vote

MILAN, 4 mai (Reuters) - Vivendi a déclaré vendredi qu’il n’avait plus le contrôle de Telecom Italia à l’issue du vote de l’assemblée générale accordant la majorité du conseil au fonds activiste Elliott, ce qui fait que l’exercice de pouvoirs spéciaux (“golden power”) par l’Etat n’a plus d’importance.

“Toutes les questions comme celles des pouvoirs spéciaux (...) vont passer par la fenêtre”, a dit un porte-parole de Vivendi en marge de l’assemblée générale des actionnaires.

La liste présentée par le fond activiste Elliott a obtenu vendredi les deux-tiers des sièges au conseil de Telecom Italia, affaiblissant l’influence que détenait jusque-là le français Vivendi, premier actionnaire de l’opérateur.

Rome considère TIM d’importance stratégique pour le pays et s’est octroyé des pouvoirs spéciaux l’an dernier afin d’avoir son mot à dire sur les grandes décisions de l’opérateur.

Le porte-parole de Vivendi s’est également déclaré surpris vendredi que la Caisse des Dépôts italienne ait voté en faveur “d’un fonds spéculatif américain court-termiste”.

“Ce n’est pas une victoire du marché parce que c’est une entité de l’Etat qui a fait basculer le vote en faveur d’un fonds spéculatif américain, plutôt que d’un actionnaire industriel de long terme”, a-t-il souligné.

Il a également affirmé que l’administrateur délégué de TIM, Amos Genish, était un “homme libre”, qui pouvait décider ce qu’il voulait si travailler avec Elliott ne lui plaisait pas. (Agnieszka Flak, Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below