May 4, 2018 / 10:21 AM / 6 months ago

RPT-Guinée-Alpha Condé va porter plainte dans l'enquête sur Bolloré

(Répétition avec RIC, texte sans changement)

CONAKRY, 4 mai (Reuters) - Le président guinéen, Alpha Condé, a annoncé vendredi qu’il allait déposer plainte devant la justice française pour “dénonciation calomnieuse” pour des allégations de corruption dans l’enquête sur les activités en Afrique du groupe Bolloré.

“Je vais déposer une plainte pour dénonciation calomnieuse et nous aurons tous les éléments prouvant que je n’ai rien fait d’autre que défendre les intérêts de la Guinée”, a-t-il déclaré lors d’un bref entretien téléphonique.

Il a également dit accueillir favorablement la proposition de l’opposition guinéenne d’ouvrir une enquête parlementaire dans cette affaire.

Vincent Bolloré a été mis en examen fin avril au terme de près de deux jours de garde à vue, dans le cadre d’une enquête sur des soupçons de corruption pour l’obtention de concessions en Afrique.

Il est soupçonné de corruption d’agent public étranger, complicité d’abus de confiance et complicité de faux mais n’a pas été placé sous contrôle judiciaire.

Le groupe Bolloré dément toute irrégularité.

La justice française soupçonne des dirigeants de Bolloré d’avoir utilisé le groupe de communication Havas, alors filiale du groupe, pour faciliter l’accession au pouvoir de dirigeants africains et obtenir en contrepartie des concessions portuaires.

Les juges s’intéressent en particulier aux conditions de reprise par le groupe Bolloré de la concession du terminal conteneurs du port de Conakry, en Guinée, et de la gestion d’un terminal conteneurs du port de Lomé, au Togo.

L’entreprise française Getma International avait d’abord obtenu en 2008 le contrat du terminal de Conakry, battant ses concurrents parmi lesquels Bolloré.

Le président Alpha Condé est arrivé au pouvoir en 2010. L’accord avec Getma a été annulé en mars 2011. Le même mois, la concession était octroyée à Bolloré.

Alpha Condé a indiqué vendredi que le contrat Getma International avec le port de Conakry avait été annulé parce que la société ne respectait pas ses obligations contractuelles. (Saliou Samb; Pierre Sérisier, Eric Faye et Guy Kerivel pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below