May 4, 2018 / 9:01 AM / 5 months ago

L'indien Flipkart accepte de se faire racheter par Walmart-Bloomberg

BOMBAY, 4 mai (Reuters) - Le conseil d’administration de Flipkart (IPO-FLPK.N), spécialiste indien du commerce en ligne, a approuvé la vente d’une participation d’environ 75% de son capital à un consortium emmené par le géant américain Walmart pour environ 15 milliards de dollars (12,53 milliards d’euros), rapporte vendredi Bloomberg, citant des sources.

Le conglomérat japonais SoftBank vendra sa participation de plus de 20% dans Flipkart dans le cadre de l’opération, précise l’agence, ajoutant qu’Alphabet, maison mère de Google, participera probablement à ce consortium.

L’opération pourrait être finalisée d’ici 10 jours mais les modalités de l’accord ne sont pas encore arrêtées et un échec n’est pas exclu, ajoute Bloomberg.

Flipkart et Alphabet n’ont pas souhaité s’exprimer dans l’immédiat, tandis que Walmart et SoftBank se sont ​​abstenus de tout commentaire.

Mercredi, la chaîne de télévision indienne CNBC-TV18, citant des sources, a rapporté qu’Amazon.com avait lancé une offre formelle de rachat de 60% du capital de Flipkart, son principal concurrent en Inde. Le groupe américain n’a pas souhaité commenter cette information. (Sankalp Phartiyal Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below