May 4, 2018 / 2:31 PM / 6 months ago

France-Accélération de la hausse de l'emploi intérimaire en mars

PARIS, 4 mai (Reuters) - L’emploi intérimaire, considéré comme un indicateur avancé de la situation générale de l’emploi, a bondi de 10,4% en mars après avoir progressé de 7,3% en février, selon le barème mensuel Prism’emploi publié vendredi.

Sur l’ensemble du premier trimestre 2018, la hausse atteint 8,8%, soit un rythme à peine supérieur à l’augmentation de 8,5% constatée sur les trois derniers mois de l’année écoulée, d’après les données de Prism’emploi, qui fédère plus de 600 entreprises de recrutement et d’intérim.

La franche progression du mois de mars a été alimentée par des hausses dans l’ensemble des grands secteurs d’activité, en particulier l’industrie, qui concentre la moitié des effectifs de l’intérim (+11,7%, après +7,5% en février), les transports (malgré un ralentissement à +11,6% après +16,5%) et les services (avec une nette accentuation de la hausse, +11,2% après +4,8%).

Au-delà de ces trois secteurs connaissant une croissance à deux chiffres, les effectifs intérimaires ont aussi continué de progresser dans le BTP, à un rythme toutefois ralenti (+5,9% en mars après +6,5% en février).

La progression des effectifs intérimaires dans les services - un secteur pénalisé par les intempéries en février - s’est franchement redressée dans les services: elle s’est élevée à +6,5% en mars après -0,6% en février.

Le mois dernier, la tendance haussière s’est manifestée dans toutes les régions.

Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below