May 2, 2018 / 10:43 PM / 3 months ago

CORR-Spotify déçoit avec son chiffre d'affaires, le titre chute

(Corrige la fourchette de prévision du nombre d’utilisateurs au deuxième trimestre)

2 mai (Reuters) - Spotify Technology a annoncé mercredi un chiffre d’affaires et des prévisions d’abonnés inférieurs aux attentes des investisseurs, entraînant un décrochage de près de 10% son titre dans les échanges d’après-Bourse à Wall Street.

Le spécialiste suédois du streaming musical, qui publiait ses premiers résultats depuis son introduction en Bourse il y a un mois, a fait état d’un chiffre d’affaires de 1,14 milliard d’euros pour le premier trimestre, en hausse de 26% (+37% à taux de change constants).

Ce chiffre est conforme avec la prévision de 1,10-1,15 milliard d’euros avancée par le groupe mais il manque de peu le consensus de 1,143 milliard établi par Reuters à partir des estimations de 13 analystes.

Sous l’effet de nombreuses promotions, le revenu moyen par utilisateur a reculé à 4,72 euros alors qu’il s’élevait à 6,84 euros fin 2015.

Spotify s’attend à un nombre d’abonnés payants compris entre 79 et 83 millions au deuxième trimestre, ce qui en milieu de fourchette est inférieur aux 81,79 millions prévus par le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

L’action chutait de 9% dans les transactions électroniques à Wall Street après une clôture en hausse de 3,10% à 170,00 dollars. L’action avait fait ses débuts à 132 dollars le 3 avril sur le New York Stock Exchange.

“Les résultats et les prévisions sont à peu près conformes aux attentes mais la réaction du titre suggère clairement que les investisseurs espéraient un peu mieux”, commente James Cordwell, analyste chez Atlantic Equities.

Ce spécialiste relève en particulier une faible croissance du groupe en Amérique du Nord où il subit de plein fouet la concurrence d’Apple et d’Amazon.com.

Spotify prévoit pour le deuxième trimestre un chiffre d’affaires compris entre 1,1 milliard et 1,3 milliard de dollars, soit une croissance comprise entre 10 et 29% et entre 20 et 38% à taux de change constants.

Il anticipe une marge brute de l’ordre de 24 à 26%, en ligne avec celle de 24,9% annoncée pour le premier trimestre.

Le groupe maintient ses prévisions pour l’ensemble de l’année, tablant sur un nombre d’utilisateurs actifs mensuels compris entre 198 et 208 millions.

Fin mars, ce nombre s’établissait à 170 millions, en hausse sur un an, dont 75 millions d’abonnés payants (+45%), un chiffre un peu supérieur aux 74,43 millions attendus par les analystes.

Le premier trimestre s’est soldé par une perte de 41 millions d’euros, nettement réduite par rapport à celle de 139 millions un an plus tôt. (Eric Auchard à Londres et Munsif Vengattil à Bangalore, avec les contributions d’Olof Swahnberg et d’Helena Soderpalm à Stockholm, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below