May 2, 2018 / 8:37 AM / 7 months ago

EDF porte plainte pour diffamation contre UFC-Que Choisir

PARIS, 2 mai (Reuters) - EDF a annoncé mercredi porter plainte pour diffamation contre UFC-Que Choisir après la publication d’une étude de l’association de défense des consommateurs le mois dernier dénonçant une sous-utilisation du parc nucléaire.

Dans cette étude publiée le 5 avril, UFC-Que Choisir affirmait que le quasi-monopole du groupe dans la production d’électricité en France se traduisait par une sous-utilisation de ses centrales nucléaires avec pour conséquence un surcoût de 2,4 milliards d’euros pour les particuliers entre 2012 et 2016.

EDF, qui dit “contester formellement” ces accusations, a déposé plainte contre l’association lundi avec constitution de partie civile auprès du tribunal de grande instance de Paris.

“L’UFC-Que Choisir ne fondait ses allégations sur aucun élément tangible, s’appuyant seulement sur un raisonnement économique erroné qui ne tient pas compte de la réalité du marché de gros, marché européen interconnecté basé sur la rencontre de l’offre et de la demande”, affirme EDF dans un communiqué.

“EDF agit sous la surveillance permanente du régulateur de l’énergie, la Commission de régulation de l’énergie, qui publie chaque année son rapport sur le fonctionnement des marchés de gros de l’électricité, du CO2 et du gaz naturel”, ajoute le communiqué.

Le communiqué : bit.ly/2JMVFM3

Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below