May 2, 2018 / 2:37 AM / 5 months ago

Chine/Indicateurs-Croissance inattendue dans le secteur manufacturier en mai

PEKIN, 31 mai (Reuters) - Principaux indicateurs économiques chinois publiés depuis le début du mois :

* L’INDICE PMI MANUFACTURIER A UN PLUS HAUT DE 8 MOIS

31 mai - Le secteur manufacturier a enregistré en mai une croissance sans précédent depuis huit mois, montrent les résultats de l’enquête PMI officielle.

L’indice est ressorti à 51,9 en mai après 51,4 en avril. Il demeure pour le 22e mois consécutif au-dessus des 50 points qui témoigne d’une croissance de l’activité.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient un léger repli à 51,3.

* AMPLIFICATION DE LA CROISSANCE DANS LE PRIVE EN MAI

31 mai - La croissance dans le secteur privé a connu le mois dernier un fort rebond, montrent les chiffres de l’enquête PMI officielle. L’indice a progressé à 54,9 après 54,8 en avril.

L’indice composite, qui couvre à la fois le secteur des services et le secteur manufacturier, a quant à lui avancé à 54,6 en mai contre 54,1 en avril.

* LES PRIX DE L’IMMOBILIER MONTENT ENCORE

16 mai - Les prix des logements neufs en Chine ont augmenté en avril et le nombre de petites villes faisant état d’une telle croissance s’est lui aussi amplifié grâce aux perspectives de développement économique dans ces communes et aux dérogations permettant de contourner les restrictions sur le marché de l’immobilier.

Le prix moyen des nouveaux logements dans les 70 plus grandes agglomérations chinoises a augmenté de 0,5% en avril par rapport à mars, mois où il avait déjà progressé de 0,4%, selon les calculs effectués par Reuters à partir des données publiées mercredi par le Bureau national de la statistique (BNS).

Sur une base annuelle, la hausse du prix moyen a toutefois ralenti à 4,7% en avril, contre +4,9% en mars. Cinquante-huit villes ont fait état d’une hausse des prix en mars contre 55 en mars, ce qui donne à penser que le marché de l’immobilier reste vigoureux en dépit des mesures visant à contenir une surchauffe.

Selon les analystes, les données sur l’immobilier montrent une disparité croissante entre les grands centres urbains, très réglementés, et les petites villes, qui bénéficient de dérogations.

“Cela illustre parfaitement le type de mentalité qui prévaut encore sur le marché immobilier chinois”, a déclaré Yan Yuejin, directeur de recherche à l’E-house China R&D Institute de Shanghai. “Beaucoup d’aquéreurs cherchent à acheter dans des villes qui sont encore bon marché grâce à des politiques laxistes (...), d’autant plus que les opportunités sont à présent réduites dans les grandes villes.”

Les nouvelles mesures qui permettent aux diplômés du supérieur de bénéficier d’une dérogation pour l’acquisition immobilière dans les capitales provinciales ont dopé l’investissement, a dit Zhang Dawei, analyste chez Centaline, un cabinet de conseil en immobilier basé à Hong Kong.

Les taux de croissance des prix dans les villes chinoises de second rang qui comprennent la plupart des grandes capitales provinciales, et dans les petites villes de troisième rang, ont accéléré respectivement de 0,1 point de pourcentage et de 0,2 point en avril, selon le bureau des statistiques.

* LA PRODUCTION INDUSTRIELLE A AUGMENTÉ PLUS QUE PRÉVU

15 mai - La production industrielle a progressé de 7,0% en avril par rapport à avril 2017, soit beaucoup plus que prévu, mais la croissance des investissements, de 7% également au cours de la période janvier-avril, a été en deçà des prévisions.

Les analystes interrogés par Reuters avaient prédit une croissance de la production industrielle de 6,3%, après une hausse de 6% en mars.

La croissance de l’investissement était prévue en ralentissement plus faible, à 7,4% au cours des quatre premiers mois par rapport à la même période de 2017, par rapport à +7,5% sur janvier-mars.

TABLEAU de la production industrielle

TABLEAU des investissements

TABLEAU des investissements immobiliers

TABLEAU des ventes au détail

* INFLATION ET PRIX À LA PRODUCTION INFÉRIEURS AUX ATTENTES

10 mai - L’inflation en Chine a ralenti un peu plus fortement que prévu en avril mais la hausse des prix à la production a en revanche accéléré pour la première fois en sept mois avec la hausse des cours des matières premières.

L’indice des prix à la consommation a augmenté de 1,8% sur un an le mois dernier, après 2,1% en mars, a annoncé jeudi le Bureau national de la statistique. Les économistes s’attendaient à une progression de 1,9%.

Sur un mois, les prix à la consommation ont même reculé de 0,2%.

L’indice des prix à la production a pour sa part gagné 3,4% sur un an en avril après un plus bas de 17 mois à 3,1% en mars. Sur un mois, il a baissé de 0,2%.

Les économistes interrogés par Reuters le voyaient gagner 3,5% sur un an le mois dernier.

Tableau des prix à la consommation

Tableau des prix à la production

* LES RÉSERVES DE CHANGE DIMINUENT PLUS QUE PRÉVU

7 mai - Les réserves de change ont diminué plus que prévu en avril, en raison à la fois du rebond du dollar et de signes laissant entendre que les autorités sont moins préoccupées par la fuite des capitaux.

Ces réserves ont enregistré une baisse de 17,97 milliards de dollars en mars, à 3.125 milliards, suivant les statistiques publiées lundi par la Banque populaire de Chine (BPC). En mars, elles s’étaient appréciées de 8,34 milliards de dollars.

Les économistes interrogés par Reuters projetaient une diminution limitée à 10 milliards de dollars à 3.133 milliards.

La valeur des réserves d’or a reculé à 77,788 milliards de dollars fin avril contre 78,419 milliards fin mars.

* L’INDICE PMI CAIXIN/MARKIT DES SERVICES À 52,9 EN AVRIL

4 mai - La croissance dans le secteur des services a gagné en puissance en avril, à la faveur notamment d’une accélération des embauches, selon l’indice PMI Caixin/Markit du secteur des services.

Cet indice s’est ainsi établi à 52,9 le mois dernier après le creux de quatre mois de 52,3 touché en mars. La barre des 50 marque la limite entre la croissance et la contraction d’une activité.

La bonne tenue du secteur des services est susceptible d’être bien accueillie par les autorités qui cherche à doper la demande intérieure dans un contexte de possible guerre commerciale avec les Etats-Unis.

* L’INDICE PMI CAIXIN/MARKIT MANUFACTURIER À 51,1 EN AVRIL

2 mai - La croissance du secteur manufacturier a accéléré de manière inattendue en avril, avec notamment une bonne tenue de la production, indique l’indice PMI manufacturier Caixin/Markit publié mercredi, qui montre cependant un repli des commandes à l’exportation susceptible d’assombrir les perspectives.

L’indice est ainsi ressorti à 51,1 après 51,0 en mars, qui avait été un creux de quatre mois, et 51,5 en janvier. Les économistes attendaient une légère baisse à 50,9.

Ces chiffres font pour une fois écho aux données officielles publiées lundi, qui ont montré une légère décélération croissance du secteur manufacturier en raison d’un tassement des commandes à l’exportation.

De manière générale, la confiance des manufacturiers chinois est tombée à un creux de quatre mois, certaines entreprises s’inquiétant de l’évolution des conditions de marché et de la vigueur de la demande mondiale.

* Les indicateurs publiés en janvier, en février, en mars et en avril (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below