April 30, 2018 / 5:04 AM / 3 months ago

RPT-Gestion-Les flux se tarissent, la hausse des taux tétanise-BAML

 (Répétition sans changement d'une dépêche diffusée vendredi)
    PARIS, 30 avril (Reuters) - Les flux sur les fonds
d'investissement collectifs toutes classes d'actifs confondues
se sont taris sur la semaine au 25 avril illustrant une certaine
paralyse des investisseurs dans un contexte de brusque remontée
des rendements à long terme, montre une étude hebdomadaire qui
leur est consacrée, publiée vendredi par Bank of America Merrill
Lynch Global Research.
    Les fonds actions ont été quasi inexistants avec des rachats
nets de 30 millions de dollars (24,85 millions d'euros) tandis
que les fonds obligataires n'ont attiré que 2,8 milliards de
dollars de souscriptions nettes. 
    Signe du regain d'aversion pour le risque, les fonds dédiés
aux métaux précieux, principalement l'or, ont toutefois
bénéficié d'entrées nettes encore conséquentes à 900 millions de
dollars. 
    Le rendement des Treasuries à 10 ans américains a repris son
mouvement haussier depuis la mi-avril, franchissant le seuil des
3% cette semaine et plongeant les investisseurs dans une
certaine perplexité alors que les marchés actions hésitent
depuis la correction accusée début février. 
    Si les fonds actions ont enregistré 150 milliards de dollars
de souscriptions nettes depuis le début de l'année, les sorties
ont atteint 30 milliards au cours des six dernières semaines.
    Soulignant la persistance de l'aversion pour le risque, les
fonds dédiés aux actions technologiques, chahutées depuis des
semaines, ont enregistré leurs plus forts rachats hebdomadaires
en trois mois.
    Les fonds investis en obligations spéculatives ont connu
leurs sorties nettes sur une semaine les plus élevées en deux
mois (-2,4 milliards de dollars). 
    Les fonds en dettes émergentes, classe d'actifs sensibles à
la remontée des taux américains, ont subi leurs rachats les plus
importants en dix semaines (-700 millions de dollars), selon
cette étude qui reprend des données d'EPFR Global, société de
recherche spécialisée dans le suivi des flux de souscription des
grandes sociétés internationales de gestion.
    Au sein des fonds actions, ceux investis en actions
américaines ont enregistré des sorties nettes à hauteur de 3
milliards de dollars et ceux spécialisés sur les actions
européennes ont connu une septième semaine consécutive de
rachats (-1,5 milliard de dollars). 
    Les fonds en actions émergentes ont en revanche bénéficié
d'entrées nettes pour la dixième semaine consécutive (+1,7
milliard de dollar). 
    
    Souscriptions(+)/Rachats(-) nets par grandes catégories de
fonds (en milliards de dollars):
 
                        Semaine au 25       2018
                            avril        
 Actions                    -0,03         +121,94
                                         
 Obligataires               +2,8           +59,65
                                         
 Monétaires                -14,89          -48,43
                                         
 Matières premières         +0,8           +5,24
                                         
 
    
    VOIR AUSSI :
    POINT HEBDO - Inflation et protectionnisme convergent à
l'agenda des marchés
    3 QUESTIONS À LBPAM - Le 10 ans US soumis à la politique
budgétaire de Trump

 (Marc Joanny, édité par Blandine Hénault)
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below