April 25, 2018 / 8:03 AM / 3 months ago

Indus et Bharti créent le n°2 mondial des tours de télécoms

BANGALORE/BOMBAY, 25 avril (Reuters) - Indus Towers et Bharti Infratel ont accepté de fusionner, une opération qui créera le numéro deux mondial des pylônes de téléphonie mobile par le nombre de tours, derrière China Tower.

L’entité issue de la fusion restera cotée en Inde et gèrera plus de 163.000 pylônes, déclarent les propriétaires des deux sociétés dans un communiqué commun.

Bharti Airtel, premier opérateur télécoms indien et actionnaire majoritaire de Bharti Infratel, aura 33,8% à 37,2% de la nouvelle structure baptisée Indus Towers.

Une autre fusion est en cours dans les télécoms indiennes, entre la filiale locale de Vodafone et Idea Cellular , et l’entreprise résultante pourrait détrôner Bharti Airtel. La fusion doit être réalisée au premier semestre.

Vodafone India et Idea, qui ont tous deux des parts dans Indus Towers (42% et 11,2% respectivement), ont dit qu’ils envisageaient des les vendre, ainsi que d’autres actifs dans les pylônes afin de réduire la dette de la nouvelle société issue de la fusion.

Le conseil d’administration d’Indus Towers comptera 11 membres, trois pour Bharti Airtel, trois pour Vodafone, un pour le fonds de capital investissement KKR ou pour le Canada Pension Plan Investment Board (CPPIB), et quatre administrateurs indépendants.

KKR et le CPPIB ont acquis en 2017 plus de 10% du capital de Bharti Infratel.

Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below