April 24, 2018 / 9:26 AM / 8 months ago

BOURSE-Vilmorin chute, le rebond attendu au T3 ne s'est pas concrétisé

PARIS, 24 avril (Reuters) - L’action du semencier Vilmorin décroche mardi à la Bourse de Paris, le groupe ayant fait état d’un chiffre d’affaires bien en-deçà des attentes au troisième trimestre, ce qui l’a conduit à abaisser ses prévisions pour l’ensemble de l’exercice.

A 11h23, le titre chute de 16,6% à 59,8 euros, accusant le plus fort repli de l’indice des petites et moyennes capitalisations CAC Mid&Small (-0,36%), pour retomber à un plus bas depuis janvier 2017.

Vilmorin a annoncé lundi soir une baisse de 2,6% en données comparables de ses revenus pour le troisième trimestre clos à fin mars, à 988,3 millions d’euros.

Les semences potagères n’ont pas confirmé le rebond amorcé au deuxième trimestre et les semences grandes cultures ont subi un brutal retournement en Amérique du Sud dans des marchés déjà difficiles, a reconnu le groupe.

“Forte déception sur le niveau des ventes : après un premier semestre en berne, la reprise attendue sur le troisième trimestre n’est pas au rendez vous”, regrettent les analystes de Portzamparc.

En conséquence, Vilmorin dit désormais s’attendre à une baisse d’un point de sa marge opérationnelle courante par rapport au taux de 9,2% en 2016-2017, alors qu’il prévoyait auparavant une stabilité.

L’objectif de chiffre d’affaires a aussi été abaissé : le groupe n’anticipe plus qu’une légère croissance de ses revenus 2017-18 en données comparables au lieu d’une hausse de 4%, un objectif déjà abaissé en février par rapport à une prévision antérieure de croissance de 5%.

“Cette nouvelle ‘guidance’ implique une forte reprise sur le quatrième trimestre compte tenu du recul des ventes affiché sur les neuf premiers mois, ce qui nous paraît optimiste”, observent les analystes de Portzamparc, qui maintiennent leur recommandation à “alléger”.

De leur côté, les analystes de Midcap Partners ont abaissé leur objectif de cours sur Vilmorin à 65 euros contre 72 euros pour prendre en compte la révision de leur estimation, mais ils maintiennent leur recommandation à “neutre”.

“Toute exagération de marché pourra être saisie pour entrer sur le dossier, cette publication cumulant à elle seule de nombreux éléments négatifs”, indiquent-ils. (Blandine Hénault, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below