April 13, 2018 / 7:31 PM / 6 months ago

Unilever-ISS contre la politique de rémunération

LONDRES, 13 avril (Reuters) - La sociétés de conseil aux investisseurs ISS a invité les actionnaires d’Unilever à voter contre la politique de rémunération du conglomérat anglo-néerlandais lors des assemblées générales annuelles prévues le mois prochain.

Ces assemblées s’annonçaient déjà houleuses, en raison du choix du groupe de supprimer son siège social de Londres et de faire de Rotterdam son seul quartier général.

Dans un document publié vendredi, Institutional Shareholder Services (ISS) recommande aux actionnaires de se prononcer contre la future politique de rémunération tout en apportant un “soutien qualifié” au rapport portant sur celle de l’année dernière.

ISS a relevé des améliorations sensibles, mais s’inquiète de la décision d’Unilever de choisir une nouvelle structure de rémunération “fixe consolidée”, en raison notamment des augmentations de salaires fixes et des primes annuelles qu’elle pourrait représenter.

“Tout compte fait, le soutien des actionnaires à cette politique de rémunération n’est pas justifié”, dit ISS.

Cette recommandation intervient après une mise en garde similaire d’Investment Association (IA), qui regroupe des gestionnaires de fonds.

Les assemblées générales d’Unilever se tiendront le 2 mai à Londres et le 3 mai à Rotterdam. (Martine Geller et Simon Geller Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below