April 13, 2018 / 10:50 AM / 6 days ago

BOURSE-GTT chute, déception sur les services et prises de bénéfices

PARIS, 13 avril (Reuters) - Gaztransport & Technigaz (GTT) chute vendredi à la Bourse de Paris, après la publication d’un chiffre d’affaires trimestriel marqué entre autres par une faible activité dans les services, ce qui favorise des prises de bénéfices sur le titre.

A 12h37, l’action du spécialiste du transport et du stockage du gaz naturel liquéfié recule de 9,24% à 50,1 euros, accusant de loin le plus fort repli du SBF 120 qui progresse dans le même temps de 0,41%.

GTT a fait état mercredi soir d’une hausse de 12,4% de son chiffre d’affaires, à 64,2 millions d’euros, tiré notamment par la principale activité de redevances (+14,9%).

La plus petite branche de services (3,5 millions de chiffre d’affaires) a toutefois vu ses revenus chuter de 25% sur la période.

Dans une note, les analystes de Société Générale qualifient cette faible performance d’”inattendue” et de difficilement compréhensible.

“Pourquoi sommes-nous inquiets par de tels chiffres, en particulier étant donné la nature très volatile de la division services ? Simplement car ils indiquent que les services sont encore très loin de devenir le nouveau moteur de croissance”, écrivent-ils.

Ils ont abaissé en conséquence leur estimation de bénéfice net par action pour 2018 de 3,1% et dégradé leur recommandation sur le titre à “conserver” contre “achat”.

Selon les analystes de Natixis, la direction de GTT a évoqué lors d’une conférence téléphonique un début d’année “lent” pour la branche des services, tout en précisant que le premier trimestre était non représentatif de l’activité prévue sur l’ensemble de l’année.

Un autre analyste juge ainsi que la faible performance des services n’a “rien d’inquiétant”. “Il s’agit probablement plus de prises de profits après le beau parcours qu’autre chose”.

A la clôture de jeudi soir, le titre GTT affichait un bond de près de 66% sur un an, dont une progression de plus de 10% depuis le début de l’année.

Blandine Hénault et Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below