April 12, 2018 / 4:03 AM / 7 months ago

BOURSE-Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé)

 (Actualisé avec Bouygues, Sodexo, Steinhoff, Sulzer, Kaufman &
Broad, contrats à terme sur les indices)
    * Variation des futures sur indice CAC 40         
    * Variation des futures sur indice Stoxx 600          
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende         
    * Le point sur les marchés européens        

    PARIS, 12 avril (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la
Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme indiquent
une ouverture en légère baisse:
    
    * CARREFOUR           s'est montré prudent pour 2018 et
s'est abstenu de toute indication sur ses perspectives de
résultats, après un premier trimestre plombé par une baisse des
ventes dans les hypermarchés en France et par la déflation au
Brésil. Les ventes du distributeur ont reculé de 2,4% à 20,78
milliards d'euros en données publiées, un chiffre inférieur aux
20,87 milliards du consensus Reuters/Inquiry Financial.
            
    
    * SODEXO           a confirmé jeudi un recul marqué de son
résultat d'exploitation du premier semestre de l'exercice
2017-2018, sous le coup notamment de contre-performances en
Amérique du Nord, ainsi que la révision à la baisse de ses
prévisions annuelles.             
    Denis Machuel, directeur général, a déclaré jeudi qu'il n'y
avait à ce stade aucune raison structurelle conduisant Sodexo à
abandonner ses objectifs à moyen terme tout en se disant prudent
en la matière.             
    
    * VIVENDI         /MEDIASET         - Le régulateur italien
des communications a annoncé mercredi avoir été informé par
Vivendi que ce dernier avait transféré le 6 avril 19,19% de ses
actions Mediaset dans un trust.             
    
    * IMERYS           - Une filiale du groupe français et le
laboratoire américain Johnson & Johnson         devront verser
au total 117 millions de dollars (94,6 millions d'euros) à la
suite de la plainte d'un homme affirmant avoir développé un
cancer dû à son exposition à l'amiante contenue dans des
produits à base de talc. Le jury a ordonné aux sociétés de
verser 80 millions de dollars de dommages punitifs à Stephen
Lanzo, après avoir accordé à lui et sa femme 37 millions
d'indemnités dans la première phase du procès jeudi dernier.
            
    
    * SANOFI           a annoncé jeudi qu'il allait investir 350
millions d'euros dans une unité de production de vaccins au
Canada afin de répondre à la croissance de la demande pour des
vaccins "composés des cinq antigènes anticoquelucheux (5-acP)".
            
       
    * BOUYGUES           a annoncé jeudi la signature d'un
contrat de partenariat public-privé avec l'Université Paris-Sud
pour un futur pôle d'excellence Biologie–Pharmacie–Chimie sur le
plateau de Saclay pour un montant de conception-réalisation de
283 millions d'euros. Le communiqué : bit.ly/2GRzNSL
    
    * STEINHOFF                   a levé 3,75 milliards de rands
(253 millions d'euros) en vendant une participation de l'ordre
de 6% au capital de Steinhoff Africa Retail (STAR)         ,
dernière transaction en date visant à étayer les finances du
distributeur sud-africain et à rembourser sa dette.             
        
    * ENGIE            - Société générale relève sa
recommandation à "acheter" contre "conserver". 
    
    * TECHNIPFMC                 - Goldman Sachs relève sa
recommandation à "acheter" contre "neutre".
    
    * SULZER         - Le groupe de construction mécanique, qui
a réduit à moins de 50% la participation de son principal
actionnaire russe Renova dans son capital, a annoncé jeudi avoir
été libéré des sanctions américaines. Le groupe suisse bondit de
15% en avant-Bourse.             
    
    * KAUFMAN & BROAD         , développeur et constructeur de
maisons individuelles, a annoncé mercredi un chiffre d'affaires
trimestriel en hausse de 14% à 328,0 millions d'euros et un
résultat net part du groupe en hausse de 85,1% à 13,7 millions
d'euros. Le groupe table sur une croissance de 8% à 10% de son
chiffre d'affaires pour 2018.
    
    * MGI COUTIER           a annoncé mercredi un chiffre
d'affaires en hausse de 6,3% à 1,024 milliard d'euros en 2017,
franchissant la barre du milliard avec un an d'avance sur ses
objectifs. Le résultat net consolidé, part du groupe, de
l'équipementier automobile a en revanche baissé de 1,9% à 84,8
millions d'euros, reflet notamment d'une charge d'impôt plus
élevée. Le dividende est inchangé à 0,30 euro par action.
            
        
    * MERSEN          , groupe de spécialités électriques et de
matériaux avancés, a annoncé mercredi avoir conclu un accord en
vue d'acquérir une participation de 49% dans CALY Technologies,
une start-up lyonnaise spécialisée dans la conception de
composants semi-conducteurs à base de carbure de silicium (SiC).
            
    
    * FIRSTGROUP        , opérateur de services ferroviaires et
de bus dont la capitalisation boursière est de 1,2 milliard de
livres environ (1,38 milliard d'euros), a annoncé mercredi soir
avoir rejeté une offre de rachat de la société de
capital-investissement Apollo Global Management        . Le
groupe de transport, dernière victime en date d'une vague
d'offres de rachat sur des sociétés britanniques, a précisé
qu'il dévoilait cette offre après que son titre a gagné 7,4%
mercredi à Londres.    
    
    L'AGENDA ÉCONOMIQUE DU JOUR :             
    LES CHANGEMENTS DE RECOMMANDATION A PARIS :             

 (Service Marchés)
  
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below