April 11, 2018 / 11:42 AM / 4 months ago

LEAD 1-Risque de frappes en Syrie, des compagnies modifient des plans de vol

(Actualisé avec compagnies.)

SINGAPOUR, 11 avril (Reuters) - Plusieurs compagnies aériennes ont dérouté mercredi certains de leurs vols en Méditerranée orientale de craintes de frappes aériennes ou de tirs de missiles contre la Syrie.

Mardi, l’agence européenne de contrôle du trafic aérien Eurocontrol a invité les compagnies à la prudence dans les prochaines soixante-douze heures en raison de ces menaces.

Eurocontrol a souligné que le fonctionnement de l’équipement de radio-navigation des appareils risquait d’être perturbé en cas d’opérations militaires.

L’éventualité de frappes occidentales en représailles à une attaque chimique présumée en Syrie a encore augmenté faute d’accord mardi au Conseil de sécurité des Nations unies sur la création d’une commission d’enquête.

Disant s’appuyer sur un document de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA), Eurocontrol invite par conséquent les compagnies qui empruntent la zone de contrôle aérien (FIR) Méditerranée orientale/Nicosie à faire preuve d’une “attention particulière”.

Une porte-parole d’Air France a précisé mercredi que la compagnie française avait modifié le plan de vol de certains de ses appareils, notamment à destination de Beyrouth et de Tel Aviv. La compagnie easyJet a également décidé de modifier les routes des vols en provenance de Tel Aviv.

Les régulateurs de plusieurs pays comme les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne avaient déjà invité les compagnies aériennes à éviter l’espace aérien syrien, ce qu’elles font pour la plupart en raison du conflit.

Les seuls vols commerciaux mercredi à 01h15 GMT au-dessus de la Syrie étaient ceux de Syrian Air et de la compagnie libanaise Middle East Airlines, selon le site FlightRadar24. Dans la matinée, il n’y en avait aucun.

Un porte-parole de la Lufthansa a déclaré que la compagnie allemande était bien consciente des mises en garde d’Eurocontrol et restait en contact étroit avec les autorités.

“Cela fait déjà un certain temps que le groupe Lufthansa évite l’espace aérien de la Méditerranée orientale”, a-t-il ajouté.

Ryanair, British Airways et la compagnie du Golfe Etihad Airways ont fait savoir que leurs vols se déroulaient normalement, mais que la situation était suivie de très près. Une source proche d’EgyptAir a déclaré que la compagnie égyptienne ne prévoyait pas de modifier ses plans de vol. (Jamie Freed, avec Victoria Bryan, Alexander Cornwell, Sarah Young, Conor Humphries, Tova Cohen et le bureau du Caire; Tangi Salaün et Guy Kerivel pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below