March 30, 2018 / 2:46 AM / 4 months ago

Japon-Rebond de la production industrielle en février

TOKYO, 30 mars (Reuters) - La production industrielle japonaise a rebondi en février après avoir subi en janvier sa plus forte chute en près de sept ans, grâce à la hausse de la production de voitures, des équipements de construction et des semi-conducteurs.

Les données officielles publiées vendredi montrent que la production industrielle a augmenté de 4,1% en février par rapport à janvier, en-deçà de la prévision des économistes interrogés par Reuters dont l’estimation médiane était de 5,0%, mais en net rebond par rapport au déclin de 6,8% en janvier.

Ce gain suggère que le recul du mois de janvier était seulement provisoire; l’économie devrait poursuivre sa croissance, stimulée par la forte demande domestique et la solidité des exportations.

Les exportations d’acier et d’aluminium pourraient toutefois être fragilisées par les droits douaniers instaurés par les Etats-Unis si le Japon ne parvient pas à obtenir d’exemption, pour laquelle il milite auprès de Washington.

“La production industrielle devrait stagner ou décliner légèrement lors du premier trimestre”, a estimé le responsable régional des investissements chez UBS Securities.

“Toutefois, nous attendons toujours une croissance modérée des exportations, ainsi la fragilité du premier trimestre sera probablement passagère”, a ajouté Daiju Aoki.

La production de voitures et de camions a augmenté de 10,3% en février, sa plus forte hausse depuis avril de l’année dernière.

Les industriels interrogés par le ministère s’attendent à ce que la production augmente de 0,9% en mars puis de 5,2% en avril.

Parallèlement, d’autres statistiques officielles publiées vendredi montrent que la demande de main-d’oeuvre a légèrement diminué tandis que le taux de chômage a connu une légère hausse. Le marché du travail devrait cependant rester tendu, du fait d’une pénurie de travailleurs.

En février, le ratio qui mesure le nombre d’offres de travail par demandeur d’emploi a chuté à 1,58, contre 1,59 en janvier qui marquait un pic en 44 ans.

Le taux de chômage est remonté à 2,5%, contre 2,4% en janvier.

Ces statistiques confirment la bonne tenue de l’économie japonaise, qui est sur une série de huit trimestres consécutifs de croissance, du jamais vu depuis les années 1980 quand le Japon était vers les plus hauts de sa bulle spéculative.

Des experts estiment que l’élan des dépenses de consommation pourrait s’essouffler mais s’attendent à ce que les exportations restent fortes. (Stanley White, Jean Terzian pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below