March 27, 2018 / 1:51 PM / 9 months ago

Début du procès du "dieselgate" contre VW en Grande-Bretagne

LONDRES, 27 mars (Reuters) - Les avocats de plus de 50.000 conducteurs britanniques ont engagé mardi une action en justice contre Volkswagen devant la Haute Cour de Londres, dans le but d’obtenir une indemnisation dans le cadre de l’affaire du “dieselgate”.

L’audience de trois jours déterminera si les plaintes peuvent être traitées collectivement et fixera une date limite pour que les plaignants s’associent à une action collective qui pourrait, selon les avocats, être la plus importante jamais engagée au Royaume-Uni.

Volkswagen a reconnu qu’environ 11 millions de véhicules diesel dans le monde, dont 1,2 million au Royaume-Uni, avaient été équipés d’un logiciel destiné à fausser les tests d’émissions polluantes, un scandale qui avait éclaté au grand jour en septembre 2015 aux Etats-Unis.

Le constructeur allemand a accepté de verser jusqu’à 25 milliards de dollars (20,17 milliards d’euros) aux Etats-Unis pour régler le contentieux auprès des propriétaires de ses véhicules, des organismes de défense de l’environnement, des Etats et des concessionnaires. Il a aussi proposé de racheter 500.000 véhicules polluants aux Etats-Unis.

Mais aucun accord de ce genre n’a été conclu en Europe, où il fait face à des milliards d’euros de réclamations de la part d’investisseurs et de clients, dans ce qui constitue la pire crise de ses 78 ans d’histoire. (Kirstin Ridley Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below