March 26, 2018 / 5:04 AM / 9 months ago

RPT-Gestion-Les flux soulignent la fébrilité des Bourses-BAML

 (Répétition sans changement d'une dépêche diffusée vendredi)
    * Retraits massifs de près de $20 mds sur les fonds actions
    * Sorties nettes de $25 mds sur les fonds actions
américaines
    * Entrées nettes de $1,5 md sur les fonds en métaux précieux

    PARIS, 26 mars (Reuters) - Les fonds d'investissement
collectifs en actions ont subi des rachats à hauteur de 20
milliards de dollars (16,2 milliards d'euros) sur la semaine au
21 mars, soit près de la moitié des entrées nettes des sept
jours précédents, soulignant la fébrilité des investisseurs,
montre une étude publiée vendredi par Bank of America Merrill
Lynch Global Research.
    Les sorties ont atteint 24,9 milliards de dollars sur les
fonds dédiés aux actions américaines sur la période sous revue,
selon cette étude qui reprend des données d'EPFR Global, société
de recherche spécialisée dans le suivi des flux de souscription
des grandes sociétés internationales de gestion.
    Les investisseurs s'étaient massivement portés sur les fonds
actions la semaine précédente avec des flux nets de 43,3
milliards dont 34,6 milliards sur les seuls fonds en actions
américaines.
    Ces allers-retours interviennent dans un contexte de regain
de la volatilité sur fond de tensions commerciales entre les
Etats-Unis et leurs principaux partenaires, de signaux
d'infléchissement de la croissance mondiale et d'interrogation
sur le rythme de normalisation des politiques monétaires.
    Les retraits ont été beaucoup moins importants sur les fonds
investis en actions européennes (-1,5 milliard de dollars)
tandis que ceux dédiés aux actions japonaises enregistraient une
seizième semaine consécutive de collecte (+1,9 milliard de
dollars), leur plus longue phase de souscriptions nettes depuis
2013. Les fonds en actions émergentes ont bénéficié d'entrées
nettes modestes à 2,0 milliards de dollars. 
    Les fonds obligataires ont enregistré une collecte nette
réduite de 1,8 milliard de dollars, ceux investis en titres à
haut rendement subissant une dixième semaine consécutive de
rachats, la plus longue phase de dégagement depuis 2007, à
hauteur de 1,6 milliard. 
    Autre signe du net regain de l'aversion au risque : les
fonds dédiés aux métaux précieux, principalement l'or, ont
enregistré des entrées nettes à hauteur de 1,5 milliard de
dollars.
    
    Souscriptions(+)/Rachats(-) nets par grandes catégories de
fonds (en milliards de dollars):
 
                        Semaine au 21       2018
                            mars         
 Actions                    -19,9         +131,89
                                         
 Obligataires               +1,8           +39,15
                                         
 Monétaires                 +4,69          -9,34
                                         
 Matières premières         +1,39          +2,45
                                         
 

 (Marc Joanny, édité par Marc Angrand)
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below