March 22, 2018 / 3:14 PM / 9 months ago

RPT-BOURSE-Wendel chute, inquiétudes sur IHS

(Répétition date)

PARIS, 22 mars (Reuters) - Le titre Wendel a creusé ses pertes jeudi, portant son repli jusqu’à plus de 9% en séance, alors que les investisseurs s’inquiètent de l’impact de la baisse de la devise nigériane sur le groupe d’infrastructures télécoms IHS, détenu à 21,3% par la société d’investissement.

A 16h18, l’action chute encore de 7,99% à 132,4 euros, dans un marché globalement en forte baisse, l’indice SBF cédant 1,85%. La valeur retombe ainsi à un plus bas depuis septembre dernier.

“La direction de Wendel a évoqué une baisse de 20% de la devise nigériane lors d’une réunion avec les analystes. On ne connaît pas l’exposition d’IHS à cette monnaie mais visiblement il y a une réaction des actionnaires”, indique Mikaël Jacoby, responsable trading Europe continentale chez Oddo BHF.

“Par ailleurs, IHS était supposé être mis en Bourse en 2018 et la direction a indiqué qu’il pourrait y avoir un délai compte tenu de cet effet devise”, ajoute-t-il, jugeant toutefois exagérée la sanction boursière sur Wendel.

La société d’investissement a publié jeudi ses résultats pour 2017. Dans son communiqué, elle explique qu’un changement réglementaire dans la conversion de devises en naira, la monnaie nigériane, avait entraîné un impact négatif sur le bilan et les charges financières d’IHS.

“Il devrait vraisemblablement avoir un effet défavorable sur la rentabilité comptable d’IHS en 2018”, est-il indiqué.

Blandine Hénault, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below