March 22, 2018 / 10:04 AM / 6 months ago

BOURSE-Ingenico plie, les objectifs 2018 trop ambitieux pour Kepler

PARIS, 22 mars (Reuters) - Le titre Ingenico signe la plus forte baisse du SBF 120 jeudi matin à la Bourse de Paris, les analystes de Kepler Cheuvreux ayant revu à la baisse leur recommandation estimant que les prévisions annuelles du groupe sont trop exigeantes.

L’intermédiaire abaisse son conseil d’”acheter” à “conserver” sur le spécialiste des technologies de paiement dont le titre perd 3,4% à 64,24 euros à 10h58, à un plus bas depuis la fin juin 2014. L’indice SBF 120 recule au même moment de 0,96%.

Ingenico avait fait savoir en février qu'il visait pour l'année en cours un Ebitda compris entre 545 millions et 570 millions d'euros, intégrant un impact négatif des taux de change entre 25 et 30 millions. Le communiqué Ingenico: bit.ly/2oh8cio

Sur l’année 2017, le groupe français avait dégagé un Ebitda de 526 millions d’euros, en hausse de 10%.

Après les éléments donnés par Ingenico lors d’un ‘roadshow’ organisé par Kepler Cheuvreux, l’intermédiaire adopte “un scénario plus prudent” et anticipe une baisse d’environ 5% du chiffre d’affaires du groupe au premier trimestre en raison notamment d’une base de comparaison difficile pour la division B&A (Banques et Acquéreurs).

“Alors qu’Ingenico pourrait mollement débuter l’année, les prévisions annuelles paraissent difficiles à atteindre et nécessiteraient une croissance organique à deux chiffres au second semestre”, estiment les analystes de Kepler dans une note.

Pour 2018, l’intermédiaire table désormais sur une croissance organique de 3,5% contre 5% prévu auparavant avec une marge d’Ebitda de 19,9% contre 20% attendu précédemment. Pour la période 2018-2020, Kepler Cheuvreux a revu en baisse de 3% sa prévision de bénéfice par action.

“Alors que nous croyons toujours en une transformation à long terme du groupe, nous craignons que la faiblesse des ventes au premier trimestre entraîne un mouvement de vente supplémentaire sur le titre”, conclut l’intermédiaire.

L’objectif de cours est abaissé à 70 euros contre 95 euros. (Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below