March 21, 2018 / 3:08 PM / 9 months ago

LEAD 1-Deutsche Bank voit son T1 pénalisé de €450 mlns par euro et taux

(Actualisé avec précisions, contexte)

FRANCFORT, 21 mars (Reuters) - L’euro fort et la hausse des coûts de financement devraient avoir un impact négatif de 450 millions d’euros sur les résultats de Deutsche Bank au premier trimestre 2018, a averti mercredi le directeur financier de la banque allemande.

Lors d’une réunion d’investisseurs à Londres, James von Moltke a précisé que les effets de change défavorables auraient un impact négatif de 300 millions d’euros sur les résultats des activités de banque de financement et d’investissement au premier trimestre, et les coûts de financement un impact de 150 millions.

“Nous avons effectivement un impact négatif de 450 millions d’euros en base de comparaison annuelle avant d’en arriver au calcul de la performance”, a-t-il dit.

Le titre de la première banque allemande perd 5,5% à 11,96 euros à 14h40 GMT dans des volumes nourris, après avoir touché, à 11,7760 euros, son plus bas niveau depuis novembre 2016. Cette chute plombe l’indice Stoxx bancaire européen (-1,21%).

Deutsche Bank perdait déjà environ 3% avant cette annonce, à la suite du resserrement de la fourchette de prix d’introduction de sa filiale de gestion d’actifs DWS, qui de fait abaisse la valorisation maximale de celle-ci.

Cet avertissement sur les résultats du premier trimestre intervient après trois années consécutives de pertes. La semaine dernière, Deutsche Bank a annoncé une perte 2017 encore plus lourde que publiée auparavant, à 735 millions d’euros, tout en faisant preuve d’un optimisme prudent pour 2018.

“Nous maintenons notre objectif de réaliser un bénéfice net et une politique de dividende compétitive pour 2018”, a déclaré le président du directoire de Deutsche Bank, John Cryan, vendredi.

Le directeur financier a souligné mercredi que la base de comparaison n’était pas favorable, la banque ayant réalisé de bons résultats au premier trimestre de l’an dernier.

Le revenu de la banque d’investissement de Deutsche Bank est à 40% libellé en dollars ou lié au dollar, a dit James von Moltke pour expliquer l’impact négatif de l’euro fort. (Thyagaraju Adinarayan, Marc Angrand et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below