March 21, 2018 / 1:43 PM / 7 months ago

LEAD 1-PSA choisit Valenciennes pour ses nouvelles boîtes automatiques

(Actualisé avec précisions sur Opel)

par Gilles Guillaume

PARIS, 21 mars (Reuters) - PSA a confirmé mercredi plusieurs décisions industrielles concernant la localisation de ses moteurs et boîtes de vitesse en Europe afin de tirer parti de l’acquisition d’Opel et de s’adapter à l’accélération de la demande en modèles essence et électrifiés sur fond de disgrâce du diesel.

“Afin d’accélérer son développement et d’améliorer sa compétitivité en Europe, le groupe a décidé d’accroître l’agilité de l’outil industriel en produisant les composants le plus près possible des sites de production de véhicules”, a déclaré PSA dans un communiqué.

Il a ainsi confirmé qu’il produirait son moteur essence coeur de gamme trois cylindres turbo à Tychy, en Pologne, comme il l’avait indiqué au salon de l’automobile de Genève , et annoncé qu’il le fabriquerait aussi en Hongrie, à Szentgotthard.

Ces deux sites d’Opel viennent s’ajouter aux usines françaises de moteurs de Douvrin (Nord) et de Trémery (Moselle).

Actuellement en discussion avec ses syndicats sur le plan “Pace!” de redressement de l’ex-filiale européenne de General Motors, la division Opel a ajouté que l’objectif était clairement d’investir dans les sites allemands et de leur allouer de nouveaux produits.

PSA a également confirmé qu’il produirait en France, à Valenciennes (Nord), des boîtes de vitesse automatiques de dernière génération, sous licence Aisin, alors qu’il les achetait jusqu’ici à l’équipementier japonais.

Des sources proches du dossier avait mentionné à Reuters ce projet dès l’automne dernier, mais selon elles le groupe hésitait encore entre deux sites de production en France.

“(Le) partenariat stratégique avec Aisin atteindra son plein potentiel d’ici 2020”, a ajouté PSA, précisant que le composant était jusqu’à présent importé du Japon et de Chine.

Dans un autre communiqué, PSA a indiqué que l’usine de Valenciennes afficherait une capacité de production de 300.000 boîtes six vitesse EAT6 par an.

Nettement plus répandues aux Etats-Unis, en Chine ou en Russie, les transmissions automatiques restent minoritaires en Europe. Mais cette technologie va devenir de plus en plus stratégique avec la demande croissante des citadins pour ce type de boîte, le durcissement des normes sur les émissions et le développement des voitures hybrides et autonomes, incompatibles avec des boîtes manuelles.

PSA a parallèlement annoncé son intention investir à Metz (Moselle) ainsi qu’à Aspern (Autriche), autre site Opel, pour produire davantage de boîtes de vitesse mécaniques pour véhicules haut de gamme et utilitaires.

Il a également rappelé qu’il produirait à Trémery les moteurs électriques de ses futurs véhicules électriques et hybrides, dans le cadre d’une JV avec Nidec Leroy-Somer.

Le communiqué de PSA : bit.ly/2GPZm35

Le communiqué sur Valenciennes : bit.ly/2HS5qHT

Edité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below