March 20, 2018 / 2:41 PM / a month ago

Vitol et Total intéressés par le brésilien Alesat-presse

RIO DE JANEIRO, 20 mars (Reuters) - Vitol, le numéro un mondial du négoce de pétrole, et Total négocient séparément le rachat du distributeur brésilien de carburant Alesat Combustíveis, rapporte mardi le journal brésilien Valor Economico.

Les discussions avec Vitol sont plus avancées mais une troisième firme - un groupe de négoce américain - s’est aussi manifestée, indique le journal en citant des sources proches du dossier.

Les actionnaires d’Alesat avaient prévu de vendre le groupe à la filiale de distribution d’essence d’Ultrapar Participações pour 2,17 milliards de réais (535 millions d’euros) en juin 2017 mais la Cade, l’autorité brésilienne de la concurrence, avait interdit ce rapprochement en août suivant.

Interrogé par Valor Economico, Alesat a démenti que ses actionnaires négociaient la vente de la société.

Aucun commentaire n’a pu être obtenu dans l’immédiat auprès d’Alesat et de Total. Vitol s’est refusé à tout commentaire. (Alexandra Alper, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below