March 16, 2018 / 8:05 AM / 6 months ago

Elliott écrit aux actionnaires de T.Italia, critique Vivendi

MILAN, 16 mars (Reuters) - Le fonds activiste Elliott Advisors a écrit aux autres actionnaires de Telecom Italia pour plaider en faveur de la désignation d’un conseil d’administration “vraiment indépendant” afin de faire évoluer la façon dont l’opérateur est géré par son principal actionnaire, le français Vivendi.

“(La) piètre direction du conseil contrôlé par Vivendi s’est traduite par des problèmes de gouvernance profondément troublants, un écart de valorisation et des échecs stratégiques”, écrit Elliott, qui dit détenir désormais plus de 3% des actions ordinaires de Telecom Italia.

L’investisseur activiste a déjà proposé de remplacer certains administrateurs nommés par Vivendi, qui contrôle 24% du capital de l’opérateur, par des personnalités connues du monde des affaires en Italie.

Elliott annonce qu’il demanderait à un conseil d’administration renouvelé de transformer les actions d’épargne en actions ordinaires, de travailler à une cotation en Bourse ou une vente partielle du réseau de Telecom Italia, que le groupe s’apprête à séparer du reste de ses activités, et de reprendre le versement du dividende.

Elliott précise qu’à travers différents instruments financiers, sa participation dans Telecom Italia dépasse 5%. (Agnieszka Flak Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below