March 15, 2018 / 10:39 PM / 8 months ago

La fintech britannique NEX approchée par CME group

LONDRES, 15 mars (Reuters) - NEX Group, société britannique de négoce et de fintech, a déclaré jeudi avoir été approché par CME Group, l’opérateur boursier propriétaire du marché à terme de Chicago, en vue d’une possible offre d’achat.

Les discussions sont à un stade préliminaire et pourraient ne pas aboutir, a précisé NEX.

Connu sous le nom d’ICAP jusqu’à la vente de son activité de courtage par réseaux vocaux à TP ICAP en 2016, NEX a été fondé par Michael Spencer, figure bien connue de la City qui en est le directeur général et premier actionnaire avec 17,62% du capital.

La société, qui met en relations acheteurs et vendeurs d’obligations, de swaps et de devises, a vu son cours de Bourse gagner plus de 40% ces deux dernières années grâce au surcroît de volatilité sur les marchés provoqué par l’élection de Donald Trump en 2016 aux Etats-Unis et le référendum britannique sur la sortie de l’Union européenne.

CME Group, propriétaire du Chicago Board of Trade (CBOT) et du Chicago Mercantile Exchange (CME), a fermé l’an dernier ses deux têtes de pont à Londres après des pertes cumulées de plus de 100 millions de dollars, déclarant alors que ses clients préféraient utiliser ses services aux Etats-Unis.

L’action NEX a clôturé à 670,5 pence jeudi à la Bourse de Londres, en hausse de 2,21%. CME a pris pour sa part 1,50% à Wall Street, à 165,39 dollars. (Rishika Chatterjee à Bangalore, avec Huw Jones à Londres, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below