March 15, 2018 / 4:17 PM / 4 months ago

L'AMF demande aux fonds britanniques leurs plans pour le Brexit

LONDRES, 15 mars (Reuters) - L’Autorité française des marchés financiers (AMF) a déclaré jeudi avoir écrit aux sociétés d’investissement basées en Grande-Bretagne et disposant d’une activité en France et à leurs homologues françaises comptant des clients britanniques pour leur demander des informations concernant leurs préparatifs en vue du Brexit.

L’AMF souhaite que les sociétés basées en Grande-Bretagne clarifient le statut de leurs opérations en France et expliquent comment elles se préparent à la perte de leur passeport européen avec la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne, censée intervenir en mars 2019. Elle leur propose une “discussion directe” sur ces sujets.

“Nous sommes à un an du Brexit. Nous voulons anticiper l’impact du Brexit sur le marché français”, a dit Xavier Parain, secrétaire général adjoint de l’AMF chargé de la direction de la gestion d’actifs.

“Donc, oui, nous confirmons que nous avons envoyé une lettre aux entreprises qui disposent d’un passeport actif pour le marché français simplement pour être sûrs que les gérants en Grande-Bretagne ont pris en considération l’incertitude et qu’ils se préparent de manière adéquate à toute sorte d’événements liés au Brexit”, a-t-il ajouté, précisant qu’une requête identique avait été transmise aux entreprises françaises ayant des clients en Grande-Bretagne. (Maiya Keidan Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below