March 15, 2018 / 2:27 PM / a month ago

Hausse des dépenses militaires des membres européens de l'Otan

BRUXELLES, 15 mars (Reuters) - Les dépenses militaires des pays européens membres de l’Otan ont augmenté en 2017, pour la troisième année consécutive, mais seulement quatre d’entre eux - Estonie, Grèce, Pologne et Royaume-Uni - atteignent les 2% du PIB réclamés par les Etats-Unis, selon le rapport annuel de l’organisation.

La Lettonie, la Lituanie et la Roumanie devraient à leur tour atteindre ce seuil de 2% du PIB cette année, estiment des responsables de l’Alliance.

En 2017, les dépenses militaires en Europe, Turquie comprise, ont augmenté de 4,07%, en hausse de 10,8 milliards de dollars par rapport à l’année précédente. Depuis la fin 2014, la hausse est de près de 50 milliards de dollars.

Dans l’ensemble, les alliés européens des Etats-Unis et le Canada ont dépensé en moyenne 1,45% de leur PIB pour la défense en 2017, alors que Washington y consacre 3,57%.

La Bulgarie, l’Allemagne et la Norvège ont augmenté sensiblement leurs dépenses militaires. En Espagne, cette augmentation a été de 18,25%, après une forte baisse en 2016.

Les dépenses militaires ont cependant baissé en Grande-Bretagne, en partie notamment à cause des fluctuations de la livre, et en Belgique. (Robin Emmott, Guy Kerivel pour le service français, édité par Arthur Connan)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below