March 14, 2018 / 7:43 AM / 4 months ago

Inditex publie un bénéfice annuel net en hausse de 7%

LA COROGNE, Espagne, 14 mars (Reuters) - Inditex, le numéro un mondial du prêt-à-porter, a fait état mercredi d’une hausse de 7% de son bénéfice net annuel, grâce à une croissance à deux chiffres de ses ventes en ligne et en dépit d’un euro fort.

Sur l’exercice annuel clos en janvier, le bénéfice net s’est élevé à 3,37 milliards d’euros sur un chiffre d’affaires de 25,34 milliards d’euros, conformément aux attentes des analystes.

Le groupe espagnol, propriétaire de l’enseigne Zara, a précisé que ses ventes en ligne avaient progressé de 41% sur l’année pour représenter 10% du total de ses ventes nettes en 2017.

C’est la première fois qu’Inditex détaille ses ventes en ligne. A la différence de nombre d’enseignes de mode qui souffrent de la concurrence des distributeurs sur internet comme Amazon, Inditex résiste plutôt bien grâce à une présence à la fois physique et en ligne.

Les grands magasins dans les artères commerçantes de premier plan servent de vitrine pour le groupe, permettant aux clients d’acheter sur place ou de commander par la suite sur internet ou via une application mobile. Les achats en ligne peuvent être retirés ou restitués en magasin.

Les ventes à taux de change constants d’Inditex ont progressé de 9% au cours des cinq premières semaines du nouvel exercice, a indiqué le groupe, à la faveur d’une bonne tenue des articles de la collection printemps/été de Zara.

Les bénéfices du groupe espagnol sont sensibles aux fluctuations de l’euro car il produit l’essentiel de ses vêtements dans la zone euro pour répondre rapidement à l’évolution de la mode mais il réalise plus de la moitié de ses ventes hors d’Europe.

L’action de la société a touché le mois dernier un creux de trois ans, pénalisé par des abaissements d’objectifs de cours des analystes en raison d’un euro qui s’est raffermi contre la plupart des devises mondiales depuis le début de l’année.

Inditex se traite à un ratio cours sur bénéfices (PER) d’environ 22 contre environ 15 pour son concurrent suédois H&M et environ 20 pour Associated British Foods, propriétaire de la marque Primark.

Le groupe espagnol va verser un dividende de 0,75 euro par action au titre de l’exercice annuel clos, soit une hausse de 10,3%. (Robert Hetz, Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below