March 13, 2018 / 7:58 PM / 8 months ago

Atlantia et ACS vont prendre conjointement le contrôle d'Abertis-sce

ROME, 13 mars (Reuters) - Atlantia, l’exploitant autoroutier italien, et le groupe de BTP espagnol ACS, maison mère de l’allemand Hochtief, sont parvenus à un accord pour prendre le contrôle conjoint du groupe autoroutier espagnol Abertis, a rapporté mardi une source proche du dossier.

Atlantia et ACS étaient en concurrence pour reprendre Abertis et le gouvernement espagnol craignait que l’un des plus grands groupes routiers du pays ne passe sous contrôle étranger, si la société italienne remportait la bataille.

La source a dit qu’un accord avait été signé, sans donner davantage de détails.

Reuters avait rapporté un peu plus tôt qu’ACS ferait une offre en numéraire et en actions via sa filiale Hotchief et qu’Atlantia retirerait sa proposition.

Abertis serait ensuite retiré de la Bourse de Madrid et ACS transférerait ses actifs dans une nouvelle entreprise qu’il détiendrait conjointement avec Atlantia.

La bataille pour Abertis opposait la famille Benetton, qui contrôle Atlantia, à l’homme d’affaires espagnol Florentino Perez, président du Real Madrid et principal actionnaire d’ACS.

Stefano Bernabei Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below