March 12, 2018 / 10:51 PM / 9 months ago

Trump signe un décret interdisant le rachat de Qualcomm par Broadcom

WASHINGTON, 12 mars (Reuters) - Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a signé lundi un décret interdisant le projet de rachat du fabricant américain de semi-conducteurs Qualcomm par son concurrent Broadcom, basé à Singapour, pour des motifs de sécurité nationale.

Qualcomm a rejeté l’offre à 117 milliards de dollars (95 milliards d’euros) de Broadcom, objet une enquête par le Comité des investissements étrangers aux Etats-Unis (CFIUS), qui examine les investissements susceptibles d’avoir des implications en termes de sécurité nationale.

Eric Beech, Marc Joanny pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below