March 1, 2018 / 10:31 AM / 5 months ago

BOURSE-Europcar chute, la publication annuelle ne convainc pas

PARIS, 1er mars (Reuters) - Le titre Europcar chute jeudi à la Bourse de Paris après la publication des résultats annuels du spécialiste de la location de voitures, qui échouent à rassurer les investisseurs après plusieurs mois difficiles.

A 11h30, l’action recule de 6,04% à 10,74 euros, accusant un des plus forts replis du SBF 120 (-1,08%), dans des volumes d’échanges fournis, qui représentent déjà près de deux fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois.

Europcar a fait état jeudi d’un résultat net de 61 millions d’euros en 2017, en baisse de 49% par rapport à 2016 en raison de charges non-récurrentes et de l’augmentation des coûts financiers.

Ces mêmes éléments ont aussi pesé sur le résultat opérationnel, en repli de 15% à 223 millions d’euros.

Le chiffre d’affaires a néanmoins progressé de 3,4% en données organiques et la marge de “corporate Ebitda ajusté” (hors nouvelles mobilités) est ressortie à 11,8%, en ligne avec les objectifs que s’était fixés le groupe.

Pour Europcar, l’année 2017 a été marquée par des difficultés inattendues au Royaume-Uni avec à la fois de conditions économiques défavorables et de modifications des processus de facturation des réparations et dommages.

Ces difficultés ont provoqué un net repli du titre en Bourse, qui a perdu plus de 13% depuis la première annonce de problèmes au Royaume-Uni le 8 novembre.

Elles ont aussi alimenté une crise de confiance des investisseurs dans la direction du groupe.

DES PRÉVISIONS PRUDENTES

“Les résultats 2017 sont moyens et le marché ne semble plus faire confiance au management”, indique un trader interrogé sur la baisse du titre Europcar.

Plusieurs analystes mettent par ailleurs en avant des prévisions perçues comme prudentes pour 2018.

Pour l’exercice en cours, Europcar prévoit une croissance organique du chiffre d’affaires au-dessus de 3% et un “corporate Ebitda ajusté” (hors nouvelles mobilités) supérieur à 350 millions d’euros, contre 264 millions en 2017.

Les analystes d’Oddo BHF tablent plutôt pour leur part sur une croissance organique de 3,5% et sur un corporate Ebitda ajusté de 363,2 millions d’euros.

Mi-janvier, Europcar a présenté un nouveau plan stratégique qui doit lui permettre de se renforcer sur le marché traditionnel de la location de voitures mais aussi de se développer dans les nouvelles mobilités comme l’autopartage, les VTC et le covoiturage.

En ce sens, le groupe a récemment multiplié les acquisitions, dont celle de l’espagnol Goldcar, ce qui explique la hausse des coûts financiers et l’alourdissement de la dette nette, qui atteignait 827 millions d’euro fin décembre.

Blandine Hénault, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below