March 1, 2018 / 9:31 AM / 10 months ago

Essilor s'attend à une légère accélération de sa croissance en 2018

PARIS, 1er mars (Reuters) - Essilor, qui prépare son rapprochement avec l’italien Luxottica, a dit jeudi prévoir une légère accélération de la croissance organique de ses ventes cette année mais le groupe français s’attend toutefois à une stabilisation de ses marges.

Le numéro un mondial de l’optique ophtalmique anticipe pour 2018 une croissance d’environ 4% de ses revenus à taux de change et périmètre constants après +3,1% en 2017.

La contribution de l’activité, qui permet de tenir compte du coût des ventes et des charges d’exploitation, est quant à elle attendue à au-moins 18,3% du chiffres d’affaires en 2018 contre 18,2% en 2017 et 18,6% en 2016.

Lors d’une conférence téléphonique, la direction d’Essilor a réaffirmé sa confiance dans le rachat de Luxottica.

Laurent Vacherot, le directeur général délégué, a indiqué s’attendre à recevoir le feu vert de Bruxelles dans les prochaines semaines.

Vers 10h10, l’action Essilor gagnait 1,07% à 109,00 euros à la bourse de Paris.

L’an dernier, Essilor, qui commercialise notamment les verres progressifs Varilux, a vu ses ventes progresser de 5,3% à 7.490 millions d’euros.

Son résultat net a quant à lui progressé de 2,5% à 833 millions d’euros.

Le groupe prévoit de verser à ses actionnaires un dividende de 1,53 euros par action au titre de l’exercice 2017, en hausse de 2% par rapport à l’année précédente.

Le communiqué: bit.ly/2F5jQDm (Matthias Blamont, Matthieu Protard pour le service français, édité par Marc Joanny)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below