March 1, 2018 / 3:11 AM / 2 months ago

LEAD 1-Trump demande au Congrès une loi d'ensemble sur les armes à feu

* Décisions de Trump sur la sécurité scolaire peut-être jeudi

* Trump pour remonter l’âge d’achat des armes de 18 à 21 ans

* Deux distributeurs ont annoncé une décision en ce sens

* Certains redoutent un blocage du lobby des armes à feu (Actualisé avec précisions, nouvelles citations)

par Ayesha Rascoe et Roberta Rampton

WASHINGTON, 1er mars (Reuters) - Donald Trump s’est dit mercredi prêt à envisager diverses restrictions concernant l’utilisation des armes à feu et a demandé au législateur de voir grand pour empêcher de nouveaux massacres dans les établissements scolaires aux Etats-Unis.

La tuerie qui a fait 17 morts dans un lycée de Parkland en Floride le 14 février dernier a causé un vif émoi dans le pays et relancé le débat sur le contrôle des armes à feu, qui sont en vente libre en vertu du Deuxième amendement de la Constitution. Le lycée a rouvert ses portes mercredi.

Ce même jour, 17 sénateurs et représentants démocrates et républicains étaient invités à la Maison blanche pour la quatrième discussion sur les armes organisée par Donald Trump en une semaine.

Lors de cette discussion à bâtons rompus, le président américain a dit vouloir aller au-delà d’une loi centrée sur le renforcement du contrôle des antécédents d’acquéreurs d’armes à feu soutenue par une bonne partie des républicains de son camp.

Il a dit souhaiter établir à la place un plan d’ensemble, même si ce plan comprend des mesures auxquelles s’oppose le puissant lobby des armes à feu, la National Rifle Association. La NRA avait soutenu la candidature de Trump à l’élection présidentielle en 2016.

“Je la signerai”, a promis Donald Trump à propos de cette éventuelle future loi.

Le chef de l’Etat s’est notamment dit favorable au relèvement, de 18 à 21 ans, de l’âge minimum requis, pour acquérir un fusil.

Deux distributeurs américains, le numéro un Walmart, et le vendeur d’articles de sport et de chasse Dick’s, ont annoncé qu’ils relevaient de 18 à 21 ans l’âge minimum pour acquérir des armes dans leurs magasins.

“NE SOYEZ PAS TIMIDES”

En ce qui concerne le renforcement du contrôle des antécédents, le président a demandé que les mesures soient plus larges que celles qui figurent dans la proposition du sénateur du Texas John Cornyn, le numéro deux républicain au Sénat.

“Il faut être très, très efficace sur le contrôle des antécédents. Ne soyez pas timides”, a déclaré le président.

La Maison blanche pourrait présenter dès jeudi une liste des décisions de Donald Trump sur la sécurité en milieu scolaire.

Les républicains suivront-ils leur chef dans son nouvel enthousiasme ou craindront-ils de contrarier leurs électeurs opposés aux restrictions sur la propriété des armes juste avant les élections de mi-mandat au mois de novembre ?

Ce n’est pas la première fois que Donald Trump semble vouloir rompre avec la ligne de son parti pour tenter de parvenir à un accord avec l’opposition démocrate. En janvier, il avait rencontré un groupe bipartisan pour tenter de résoudre la question de l’immigration. Il avait été vite recadré par les républicains les plus conservateurs et aucun accord n’a jamais vu le jour sur le sujet.

Le sénateur démocrate Chuck Schumer a salué les propos de Donald Trump tout en soulignant que “la prochaine étape” était “encore plus importante”.

“Le président doit s’en tenir à ces principes malgré l’énorme pression qui viendra de la droite dure”, a-t-il déclaré.

Donald Trump a demandé aux parlementaires de ne pas avoir peur de la NRA.

“Elle a un grand pouvoir sur vous. Elle a moins de pouvoir sur moi. Je n’ai pas besoin d’elle”, a déclaré l’ancien promoteur immobilier.

Il a ajouté avoir dit à la NRA dimanche lors d’un déjeuner privé : “Il est temps. Il faut arrêter cette absurdité. Il est temps.”

La NRA a indiqué que le renforcement de la sécurité dans les établissements scolaires était la solution, mais pas les idées qui ont été discutées à la réunion de mercredi.

“PRENEZ LES ARMES D’ABORD”

Le sénateur démocrate du Connecticut, Chris Murphy, a souligné que la NRA avait fait échec aux précédentes tentatives pour faire voter des lois concernant le contrôle des antécédents et dit au président qu’il sous-estimait l’influence du lobby.

“La raison pour laquelle rien n’a été ait, c’est parce que le lobby des armes a un pouvoir de veto sur tout texte de loi qui arrive devant le Congrès”, a déclaré le sénateur Murphy.

“M. Le Président, il va falloir que ce soit vous qui ameniez les républicains à la table sur ce sujet parce qu’actuellement, le lobby des armes va les stopper net.”

Le président a dit qu’il restait favorable à l’armement de certains professeurs qui seraient chargés de protéger les élèves en cas de tuerie de masse. Certains parlementaires ont dit être totalement contre cette idée. Donald Trump a estimé que l’initiative devait en être laissée aux Etats.

Donald Trump a également exprimé pour la première fois son soutien à des lois prises par des Etats qui autorisent la police à saisir temporairement les armes des personnes jugées dangereuses. Le président est même allé plus loin en disant que la police n’avait pas besoin d’obtenir un mandat pour ce faire.

“Prenez les armes d’abord et ensuite allez devant le tribunal”, a-t-il dit.

Ce qui a suscité l’ire du sénateur républicain Ben Sasse, qui n’était pas à la réunion. “Ce n’est pas pour rien que nous avons le Deuxième amendement et le respect de la règle de droit”, a-t-il dit. “Nous n’allons pas renoncer aux protections de la Constitution simplement parce que la dernière personne à laquelle le président a parlé aujourd’hui ne les aime pas.” (Avec Doina Chiacu, Susan Cornwell et Richard Cowan; Danielle Rouquié pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below