February 28, 2018 / 1:30 PM / 6 months ago

LEAD 1-L'UE va approuver sous conditions l'accord Bayer/Monsanto-sources

(Actualisé avec précisions, contexte, réactions)

par Foo Yun Chee

BRUXELLES, 28 février (Reuters) - Le groupe chimique et pharmaceutique allemand Bayer devrait obtenir le feu vert sous conditions des autorités européennes à l’acquisition de l’américain Monsanto, numéro un mondial des semences, pour 62,5 milliards de dollars (51,2 milliards d’euros), a-t-on appris mercredi de deux sources proches du dossier.

Cette fusion, l’une des trois grandes opérations de consolidation du secteur de l’agrochimie effectuées ces dernières années, donnerait naissance à un groupe contrôlant plus d’un quart du marché mondial des semences et des pesticides.

Cette concentration des acteurs, confrontés au changement climatique, à un marché concurrentiel et à l’évolution des pratiques agricoles, suscite des craintes chez les organisations de défense de l’environnement et chez les agriculteurs, qui redoutent de se retrouver impuissants face à ces géants.

Bayer a déjà accepté de céder pour 5,9 milliards d’euros d’actifs dans les semences et les herbicides à BASF pour répondre aux inquiétudes de la Commission européenne en termes de concurrence.

Le groupe allemand va aussi accorder à son compatriote un accès à ses données dans l’agriculture numérique et il semble que BASF disposera d’une exclusivité sur ce point, Bayer n’ayant pas imposé d’obligation juridique d’accorder des licences à d’autres concurrents, a dit à Reuters une source proche du dossier.

Bayer a annoncé mercredi que parmi ses autres concessions aux autorités de la concurrence figurait la cession de son segment de semences potagères, confirmant ainsi une information de Reuters publiée le 8 février.

VILMORIN POURRAIT S’INTÉRESSER À DES ACTIFS MIS EN VENTE

La Commission européenne a refusé de s’exprimer sur le sujet ce mercredi. Elle doit rendre sa décision d’ici le 5 avril.

Bayer a aussi refusé de commenter les informations de Reuters. Il a dit poursuivre un dialogue constructif avec les autorités européennes et ajouté que l’examen du dossier était plus avancé en Europe qu’aux Etats-Unis, où le rachat de Monsanto doit aussi être autorisé.

Le groupe français Vilmorin a dit qu’il pourrait être intéressé par certains actifs potagers mis en vente par Bayer même s’il pense ne pas pouvoir disposer de toute latitude en raison de son statut de numéro deux mondial des semences potagères.

“Cela dépendra du découpage qui sera fait de ces activités. On ne peut pas ne pas regarder”, a dit à la presse Daniel Jacquemond, directeur général délégué de Vilmorin, après la publication des résultats semestriels du groupe. “S’il y a des choses intelligentes et ciblées à faire, pourquoi pas. Si c’est global, clairement, de toute façon on n’a pas le profil d’activité pour que ce soit acceptable par les autorités.”

Certains opposants à cette fusion Bayer-Monsanto parmi les défenseurs de l’environnement et des organisations agricoles ont rencontré mardi Margrethe Vestager, la commissaire européenne à la Concurrence, qui a reçu plus de 50.000 courriels de pétition et plus de 5.000 lettres hostiles à l’opération.

“Approuver cette fusion, cela créerait la plus grande entreprise mondiale de l’agrochimie, qui pourrait potentiellement écraser ses concurrents et établir un monopole sans précédent dans le domaine lucratif des données agricoles”, affirme Adrian Bebb, de l’organisation écologiste Les Amis de la Terre.

“L’opinion publique est contre cette fusion et les agriculteurs et les consommateurs auraient tous les droits d’être scandalisés si la Commission donnait son feu vert.” (Avec Ludwig Burger à Francfort et Sybille de La Hamaide à Paris Juliette Rouillon et Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below