February 28, 2018 / 11:20 AM / 5 months ago

Toyota va assembler sa nouvelle Auris au Royaume-Uni

LONDRES, 28 février (Reuters) - Toyota a annoncé mercredi que sa nouvelle Auris 3 serait assemblée dans son usine anglaise, apportant un coup de pouce bienvenu à la Première ministre Theresa May alors que le pays se prépare à quitter l’Union européenne.

Comme l’avait révélé Reuters en octobre, le constructeur japonais produira la troisième génération de sa compacte sur le site de Burnaston, dans le Derbyshire, en remplacement du modèle actuel qui y est produit.

A l’époque, des sources avaient indiqué que la décision de Toyota était conditionnée au fait que Londres négocierait une période de transition après la sortie du pays de l’UE prévue en 2019.

Le constructeur japonais a souligné mercredi l’importance de la libre circulation des marchandises.

“Avec environ 85% de notre production britannique de véhicules qui est exportée en Europe, la poursuite de relations commerciales ouvertes et sans frictions entre le Royaume-Uni et l’Europe sera vitale pour nos succès futurs”, a déclaré Johan van Zyl, patron du groupe pour le Royaume-Uni et l’Europe, dans un communiqué.

Greg Clark, le secrétaire d’Etat britannique en charge des entreprises, a assuré de son côté que le gouvernement veillerait à préserver le “meilleur environnement possible” pour l’industrie automobile du pays. (Costas Pitas, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below