February 28, 2018 / 12:10 PM / 7 months ago

LEAD 1-L'inflation en zone euro ralentit, l'inflation de base stable

(Actualisé avec angle BCE)

BRUXELLES, 28 février (Reuters) - L’inflation en zone euro est retombée en février à son rythme le plus faible depuis 14 mois, une donnée qui tend à justifier la prudence de la Banque centrale européenne (BCE) quant au retrait de ses mesures de soutien malgré la vigueur de la croissance.

Selon l’estimation rapide publiée mercredi par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, les prix à la consommation ont augmenté de 1,2% sur un an dans les 19 pays de la zone, comme attendu par les économistes, après une hausse de 1,3% en janvier.

Mais en excluant l’énergie et les produits alimentaires, l’inflation dite de base, surveillée de près par la BCE, est restée stable à 1,2% sur un an, un signe plutôt rassurant après son repli difficile à expliquer de l’an dernier.

Hors alcool et tabac, l’inflation de base s’est également stabilisée à son niveau de janvier, à 1,0% sur un an.

Les prix de l’énergie ont augmenté de 2,1% sur un an, après avoir augmenté à un rythme de 2,2% en janvier, mais ceux des produits alimentaires non transformés ont baissé de 0,9% après avoir une hausse de 1,1% le mois dernier.

La BCE achète des milliards d’euros d’obligations d’Etat pour injecter des liquidités dans l’économie et tenter de porter l’inflation vers son objectif proche de mais inférieur à 2%.

Les responsables de la politique monétaire européenne se réunissent le 8 mars et, selon des sources proches du processus de décision, aucun changement n’est attendu. Mais le débat sur le biais accommodant de la BCE, qui affirme être prête à augmenter ses rachats d’actifs si besoin, pourrait être relancé.

Le président de la BCE, Mario Draghi, a dit lundi devant la commission des affaires économiques du Parlement européen que les facteurs qui freinent l’inflation allaient s’estomper avec la poursuite de la croissance, confortant les anticipations des investisseurs d’une décision sur la réduction du programme d’assouplissement quantitatif plus tard dans l’année.

L’estimation rapide d’Eurostat ne comporte pas de variation mensuelle.

Le taux d’inflation harmonisé aux normes européennes a faibli à 1,3% en France ce mois-ci et à 1,2% en Allemagne, au plus bas depuis novembre 2016.

Tableau (Jan Strupczewski, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below